La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Archives par Auteur

Différents types de rapport d'annexion (إضافة) et différentes significations de chaque type de rapport d'annexion

Article classé dans la catégorie: 1.2 - Qualifications de Dieu (أوصاف الله), C - Quelques règles de syntaxe et de sémantique arabes

Lorsqu'un terme est en rapport d'annexion avec un autre (par exemple : "le Rûh de Zayd"), cela n'a pas toujours la même signification !

Ainsi :
--- Dans le verset où Dieu dit : "فَأَرْسَلْنَا إِلَيْهَا رُوحَنَا" : "Nous lui envoyâmes Notre Rûh" (Coran 19/17), les termes "Notre Rûh", littéralement : "le Rûh de Nous", désignent [...]

Lire la suite»


Termes à appréhender en leur Sens propre (حقيقة) - Termes à appréhender en leur sens figuré (مجاز)

Article classé dans la catégorie: C - Quelques règles de syntaxe et de sémantique arabes

Il faut rappeler ici que les noms "حقيقة" et "مجاز" renvoient aux termes (ألفاظ) utilisés par le locuteur :
– Le terme (ou la formule) (لفظ) que le locuteur utilise, si ce dernier lui confère le sens (معنى) pour lequel il (ou elle) a été forgé(e) (wudhi'a lahû), alors ce terme (ou cette formule) (لفظ) est [...]

Lire la suite»


Qu'est-ce que "l'Invisible et le Visible", "الغيب والشهادة", que le Coran évoque ?

Article classé dans la catégorie: A'- "Cerveau" et "Cœur" : même chose ? - "العلم والمعرفة", "Connaître" : Ce que nous ne pouvons pas / ce que nous pouvons /devons savoir, a - Généralités, d - Commentaire de versets coraniques

Le Coran distingue, en maints passages, la Shahâda du Ghayb.
– La Shahâda est ce qui est observable par l'homme (même si ce n'est pas de ses yeux nus) ; ce qui est accessible aux 5 Sens Matériels humains. Cela englobe ce qui est infiniment petit (comme les bosons ou les quarks) mais qui est [...]

Lire la suite»


Se prosterner devant autre que Dieu, est-ce systématiquement une action de kufr akbar ?

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية)

De la différence existant entre : "Adresser une prosternation à un être" (ci-après : "A"), et "Se prosterner en étant face à quelque chose" (ci-après : "A'" ou "B")...
Par rapport à ce qui se trouve face au prosternant, on peut distinguer 4 types de prosternation :
– A.1) la prosternation d'adoration, qui est adressée à quelqu'un [...]

Lire la suite»


En tant que musulman, peut-on/ doit-on (li Maslaha) être présent dans une assemblée où l'action que nous considérons interdite est ouvertement commise ?

Article classé dans la catégorie: - Ta'âwun (التعاون) ; Muqaddima (المقدمة) ; Dharî'a (الذريعة) ; Hîla (الحيلة) ; 'Urf, l'Usage (العُرف), O- La vie quotidienne

Avant-propos :
--- Boire une quantité conséquente d'alcool a été interdit pour lui-même : cela provoque l'ivresse.
--- Boire une toute petite quantité d'alcool, seulement décelable par ses sens mais insuffisante pour provoquer l'ivresse, cela constitue également un interdit.
--- S'assoir à une table où quelqu'un d'autre boit de l'alcool a été également interdit par la Sunna.
Ces deux [...]

Lire la suite»


Le fait que la femme laisse en public sa chevelure découverte, cela n'est pas du même niveau que le fait qu'elle laisse en public sa poitrine découverte

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), d - Tenue vestimentaire de la femme

Premièrement : Je suis bien de l'avis qat'î (et faisant l'objet d'un consensus, ijmâ') qui dit que la musulmane a l'obligation de couvrir sa chevelure devant tout homme qui n'est ni son mari ni l'un de ses proches parents. Cela est une obligation religieuse.
Deuxièmement : Je suis également d'avis [...]

Lire la suite»


L'ordre de révélation des versets constituant la sourate at-Tawba (sourate n° 9 dans les copies uthmaniennes)

Article classé dans la catégorie: b - Compilation du texte coranique (جمع القرآن), et variantes (الأحرف السبعة), d - Commentaire de versets coraniques

L'ordre dans lequel les versets ont été classés par le Prophète (sur lui la paix) pour former la sourate at-Tawba (9ème sourate dans le classement des copies uthmaniennes), cet ordre est différent de l'ordre dans lequel ces versets lui ont été révélés.
Ibn Abbâs raconte ainsi : "J'ai dit à Uthmân :
- Qu'est-ce [...]

Lire la suite»


La Propriété sur quelque chose est de plusieurs niveaux

Article classé dans la catégorie: Pays musulmans (دار الإسلام) / Pays non-musulmans (دار غير مسلمة), U- Finances et économie

-
- A) La propriété dans l'absolu :

C'est celle de Dieu Seul.
--- "لِلَّهِ ما فِي السَّمَاواتِ وَمَا فِي الأَرْضِ" : "A Dieu appartient ce qui se trouve dans les cieux et sur la terre" (Coran 2/284) ;
--- "قُل لِّمَنِ الْأَرْضُ وَمَن فِيهَا إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ؟ سَيَقُولُونَ لِلَّهِ! قُلْ أَفَلَا تَذَكَّرُونَ؟" : "Dis : "A qui appartient [...]

Lire la suite»


Qu'est-ce que le Coran et les hadîths enseignent-ils réellement au sujet des captifs de guerre et du butin, pour l'époque du Prophète (صلى الله عليه وسلم) et de ses Compagnons ?

Article classé dans la catégorie: Z'- Paix et conflit en islam, d - Vie et déroulement de la mission du Prophète (السيرة النبوية)

Une question au sujet du butin :

Il est notoire que le Coran et les Hadiths enseignent de partager le butin pris aux vaincus. Non seulement votre prophète était un guerrier, mais en plus un pillard. Libre à vous de considérer qu'un homme de ce type est un vrai messager de Dieu. Mais vous qui [...]

Lire la suite»


Le Prophète (sur lui soit la paix) a été miséricordieux même envers ses ennemis

Article classé dans la catégorie: Pays musulmans (دار الإسلام) / Pays non-musulmans (دار غير مسلمة), Z'- Paix et conflit en islam, d - Vie et déroulement de la mission du Prophète (السيرة النبوية)

Un non-musulman qui est en conflit armé avec des musulmans, le musulman ne peut pas être son ami (sens A de Tawallî), ni le prendre comme auxiliaire (sens B), même si cela est d'intensité 1, car cela risque fort (dharî'a) de conduire à l'intensité 2, vu le caractère particulier de ce non-musulman. A l'égard d'une telle [...]

Lire la suite»