La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Archives par Auteur

Le Jour du Jugement, il sera dit à Adam : "Extrais (de ta descendance) le groupe destiné au Feu" - "Sur 1000 humains, 999 pour la Géhenne." "De Gog et Magog : 1000, et de vous : 1"

Article classé dans la catégorie: f - L'au-delà (الآخرة), g - Divers

Voici ce qui ressort de certaines des interprétations possibles de versets du Coran et de paroles de la Sunna :

– A la faveur du Jugement Dernier, sur une moyenne de 1000 personnes :
- 1 sera admise directement au Paradis,
- et 999 seront promises à la Géhenne (soit perpétuelle, soit temporaire).
Ensuite, sur la moyenne de 999 [...]

Lire la suite»


Entre Sanction divine (en 5 lieux) et Pardon divin (accordé par 6 voies)

Article classé dans la catégorie: b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان), f - L'au-delà (الآخرة)

I) Introduction : Pardon et Châtiment de Dieu :
– "وَالَّذِينَ لَا يَدْعُونَ مَعَ اللَّهِ إِلَهًا آخَرَ وَلَا يَقْتُلُونَ النَّفْسَ الَّتِي حَرَّمَ اللَّهُ إِلَّا بِالْحَقِّ وَلَا يَزْنُونَ وَمَن يَفْعَلْ ذَلِكَ يَلْقَ أَثَامًا {25/68} يُضَاعَفْ لَهُ الْعَذَابُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ وَيَخْلُدْ فِيهِ مُهَانًا {25/69} إِلَّا مَن تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ عَمَلًا صَالِحًا فَأُوْلَئِكَ يُبَدِّلُ اللَّهُ سَيِّئَاتِهِمْ حَسَنَاتٍ وَكَانَ [...]

Lire la suite»


Quand il y a 2 façons de concilier une règle générale et un hadîth particulier - Sur une question donnée, il existe un hadîth authentique ; cependant, ce hadîth peut parfois être compris selon un sens différent du seul sens littéral (ظاهر)

Article classé dans la catégorie: - Appréhender un texte au sens propre / au sens figuré (حمل اللفظ على معناه الظاهر/ تأويل اللفظ), Différentes tendances interprétatives : أهل الظاهر وأهل الحديث وأهل الرأي, V- Plus de compréhension

I) Les 2 principes suivants sont bien connus :
–  1) "Le particulier (khâss) a priorité sur le général ('âmm) : priorité dans le sens où il nuance ce général, en induisant une exception (takhsîs, taqyîd) à l'intérieur de ce que ce général induit."
– 2) "Aucun Mujtahid ne contredit volontairement le propos du Prophète (que [...]

Lire la suite»


Les degrés de certitude relatifs à un propos donné, ou à un événement donné : il y a la certitude (اليقين), la présomption (الظنّ), le doute (الشكّ)...

Article classé dans la catégorie: A- Raison humaine & Révélation divine (العقل والسمع), O- La vie quotidienne, c - Principes quant à l'authentification de ce qui est attribué au Prophète (أصول الحديث)

- Il y a la certitude (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est assurément Y".
- Il y la présomption (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est probablement Y".
- Il y a le doute : que "X est Y" ou que "X n'est pas Y", cela est à 50%/50% d'égales probabilités.
- Il [...]

Lire la suite»


Où se trouve l'âme du défunt : dans la tombe, ou bien dans le paradis/ le feu ? Y a-t-il un pré-jugement de l'homme dès sa mort, dans sa tombe ?

Article classé dans la catégorie: f - L'au-delà (الآخرة)

A la mort de l'homme, son âme sort du corps et est prise par des anges (les hadîths le disent explicitement).
Peu à peu, le corps se décompose : ses composants se défont : il redevient terre et eau.
Mais l'âme subsiste.
-
La Fin du Monde sera provoquée par le premier souffle dans [...]

Lire la suite»


Les défunts entendent-ils la salutation que les vivants leur adressent près de leur tombe ? sont-ils conscients de la visite que des vivants leur font ?

Article classé dans la catégorie: f - L'au-delà (الآخرة)

Il y a divergence d'avis entre les ulémas sur le sujet. Ainsi :
– al-Albânî dit qu'ils n'entendent pas ;
– IbnTaymiyya dit qu'ils entendent (globalement) ce que le vivant leur dit près de leur tombe.
Je suis sur ce point de l'avis de Ibn Taymiyya.
-
I) Quelques textes du Coran et de la Sunna :
– 1) "إِنَّكَ لَا [...]

Lire la suite»


Quand tu entends un avis différent de celui de tes savants de référence, t'empresses-tu de crier que l'autre avis est "du grand n'importe quoi" ? "de l'égarement" ? "du kufr akbar" ?

Article classé dans la catégorie: - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), E- L'Orthodoxie (ما كان الرسول صلى الله عليه وسلم عليه وأصحابه), & l'Hétérodoxie (الضلال), V- Plus de compréhension

Al-Juwaynî a dit, parlant des Ash'arites pour évoquer leur posture : "Les gens de la vérité ont dit que...".
Ibn Taymiyya critique cette formulation en ces termes :
"Dans ce propos il y a ce qui nécessite d'être réfuté en tant que choses importantes. L'une de ces choses (méritant d'être réfutées) est qu'il [...]

Lire la suite»


1) Sais-tu dire : "لا أدري", "Je ne sais pas" ? - 2) Sais-tu renvoyer à autre que toi ? - 3) Au cas où tu t'aperçois que tu t'es trompé, parviens-tu à délaisser ce dont tu sais maintenant que cela est erroné, et adopter ce qui est juste ?

Article classé dans la catégorie: - Fatwâ, Ijtihâd / Suivre les avis d'un savant, ou d'une école juridique (الاجتهاد والفتوى / التقليد / التمذهب)

Chaque musulman / musulmane doit œuvrer pour le Dîn.
Chaque musulman / musulmane doit faire des efforts pour diffuser le Dîn : "بلغوا عني ولو آية" ("Transmettez de moi, fût-ce un seul verset", a dit le Prophète, paix sur lui).
Chaque musulman / musulmane doit aussi répondre aux questions qu'on lui pose sur le Dîn.
Cependant, chaque musulman [...]

Lire la suite»


As-tu les compétences nécessaires par rapport à une question donnée (une question de Tafsîr du Coran, de Ussûl ul-hadîth, de 'Aqîda ou de Fiqh, etc.) pour te prononcer au sujet de cette question ?

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), K- Principes relatifs à l'interprétation des textes des sources (أصول الفقه)

--- a) Faire une action qui est dûment interdite, cela est interdit. Ne pas accomplir une action qui est dûment obligatoire, cela est interdit. (Rappel : certaines actions sont obligatoires seulement lorsque la cause (sabab), le principe motivant ('illah) et les conditions d'applicabilité (shurût) sont présents. Sinon elles ne sont pas instituées.)
--- b) Mais dire [...]

Lire la suite»


L'autorité exécutive d'un pays musulman peut-elle imposer à tous les musulmans s'y trouvant de ne plus pratiquer, à propos d'une question donnée, qu'un avis précis parmi tous les avis existant depuis des siècles entre les mujtahidûn ?

Article classé dans la catégorie: - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), X- La cité

Ce qui suit est la traduction de notre article en arabe :
هل لولي الأمر حق إلزام رعيته بالعمل برأي مخصوص من جملة أراء المجتهدين في مسألة ، وذلك تبعًا لما رأى في ذلك من المصلحة ؟.
-
[Introduction quant au pourquoi de la question ici soulevée :
1) Le père peut-il marier, sans son consentement, sa fille qui [...]

Lire la suite»