La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة)’

L'Arabie avait déjà une culture, pré-existante à la venue du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) - Ce dernier a réformé de nombreuses choses y existant alors. Cependant, ses éléments 'Âdî auxquels il a eu recours sans donner aucun Hukm à leur sujet demeurent Mubâh (simplement autorisés) : ils sont interchangeables d'une culture à l'autre, dans l'espace et dans le temps (2/2)

Article classé dans la catégorie: a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), f - Les fils d'Ismaël, et les Arabes, g - Muhammad (صلى الله عليه وسلّم) fils de Abdullah - Musulmans

-
1) Ne pas confondre "les Actions des 'Ibâdât" et "les Actions des 'Âdât / Irtifâqât" :
– Les actions de la catégorie des "'Ibâdât" (au sens particulier du terme) sont les actions dont l'objectif est d'établir ou de renforcer le lien du cœur avec Dieu. C'est le cas des ablutions, de la prière rituelle, du jeûne, [...]

Lire la suite»


Dans l'ensemble de la Sunna du Prophète - sur lui soit la paix - (surtout, ici : ce qu'il a dit de faire), il y a une partie qui a été énoncée par Ta'abbud (تعبّد), et une autre par Maslaha (مصلحة). Et dans l'ensemble de ce qu'il a dit de faire par Ta'abbud, il y a ce qu'il a dit en tant que Messager (et qui est donc général), mais il y a aussi ce qu'il a dit en tant que médiateur seulement (et qui n'était pas obligatoire), ce qu'il a dit en tant que juge (qui est propre aux juges), et ce qu'il a dit en tant que chef politique (et qui est propre aux chefs politiques). (Première Partie)

Article classé dans la catégorie: - ii - Bienfait (Maslaha, مصلحة) et Méfait (Mafsada, مفسدة), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

I) Différents états et fonctions du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) :
Le Prophète (sur lui soit la paix) était chargé d'expliciter, par ses paroles, ses actions et ses silences, le Coran. A cet égard il était législateur (shâri') de second ordre (Dieu étant le Shâri' absolu).
Mais le Prophète était aussi, par ailleurs et [...]

Lire la suite»


Voici 5 sens du terme "سُنّة" ("Sunna") : 2 sens sont principaux, et chacun des 2 possède des dérivés – Par ailleurs : Y a-t-il une différence entre "Sunna" et "Hadîth" ?

Article classé dans la catégorie: E- L'Orthodoxie (ما كان الرسول صلى الله عليه وسلم عليه وأصحابه), & l'Hétérodoxie (الضلال), a - Les textes des Coran et Sunna eux-mêmes, a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), b - Quelques termes et formules récurrents

Dans nos textes de référence, parfois on lit "Ceci est sunna !" alors que ce n'est pas quelque chose qui a été institué par le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue). Ainsi, faire le khatm ul-qur'ân pendant la salât ut-tarâwîh est une sunna, disent des juristes, alors que le Prophète (paix soit sur [...]

Lire la suite»


Une sunna ta'abbudiyya : Prononcer le Nom de Dieu avant de commencer une action licite relevant des 'âdât

Article classé dans la catégorie: - 2.2 - Evoquer Dieu (ذكر الله), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة)

- "Béni (tabâraka) est Dieu, Seigneur des mondes" (Coran 7/54) ; "Béni est Celui qui a créé dans le ciel des constellations, y a placé une lampe et une lune éclairante" (25/61) ;
- "Béni (tabâraka) est le Nom de ton Seigneur, le Détenteur de la Majesté et de la Bonté" (55/78).
- Dieu est Béni (mutabârik).
- [...]

Lire la suite»


Est-ce contraire à la Sunna que de s'acquitter de la Zakât ul-fitr (ou Sadaqat ul-fitr) en donnant au pauvre non pas une mesure de l'une des denrées que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a mentionnées, mais la valeur de celle-ci en monnaie ?

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), - Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), c - Les Normes religieuses et la Raison humaine

Question :
Chaque année pendant le ramadan j'entends des frères dire que s'acquitter de la zakât ul-fitr en monnaie, selon l'avis de Abû Hanîfa, cela n'est pas valable, car contraire à la Sunna du Prophète (sallallâhu 'alayhi wa sallama) ?
Chaque année il y a ce débat chez nous.
L'avis de Abû Hanîfa qui autorise [...]

Lire la suite»


La règle stipulée à propos d'un élément d'une action donnée, peut-on la transposer (ta'diya) à un autre objet que celui figurant dans les textes ? (1/2)

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة)

"On ne peut pas inventer une nouvelle action quand elle est faite avec une dimension purement cultuelle ('ibâdât)".
Ce principe, nous l'avions vu dans un précédent article. Il concerne les actions (a'mâl) : pas d'action nouvelle lorsqu'elle est purement cultuelle.
Tout autre est le principe concernant les éléments (ajzâ') constitutifs des actions, que ces actions soient purement cultuelles ('ibâdât), [...]

Lire la suite»


Pour un Fiqh, des Fatwas, une Vision et des Rappels (Tadhkîr) qui considèrent les règles détaillées (أحكام تفصيلِيّة) mais aussi les règles générales (أحكام كُلِّيَّة) (II) (2/ 2-1) : Suivre la Sunna, cela ne concerne pas les vêtements seulement

Article classé dans la catégorie: - i - Règles générales / Règles détaillées (أحكام كُلّيّة / أحكام تفصيلية), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), c - Les Normes religieuses et la Raison humaine, d- Questions classiques ou actuelles

Dans un précédent article, nous avons parlé de la complémentarité existant entre règles détaillées (ahkâm tafsîliyya) et règles plus générales (ahkâm kulliyya) de l'islam.
Ceci nous a amené, dans un autre article, à souligner les manquements dont trop souvent nous musulmans faisons preuve dans notre effort pour respecter les normes : lorsque nous pratiquons une action donnée, nous veillons à respecter une [...]

Lire la suite»


Rechercher la bénédiction (tabarruk) liée à un lieu où le Prophète s'est tenu ou a prié, est-ce autorisé (mashrû') ?

Article classé dans la catégorie: L- Questions liées au culte (مسائل متعلقة بالعبادات), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), g.b - La bénédiction (البركة والتبرُّك)

Question :
Lors d'une discussion, un frère m'a dit que rechercher la bénédiction (tabarruk) des lieux où le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a prié, cela n'existe pas. Je lui ai cité le cas de 'Itbân ibn Mâlik, qui a demandé au Prophète de venir prier dans un lieu de sa maison pour [...]

Lire la suite»


Tous les Compagnons (رضي الله عنهم) imitaient-ils le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dans ses moindres gestes ? (3ème tentative d'explication à propos des Sunna 'Adiyya)

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة)

Question (posée par un coreligionnaire réunionnais) :
Comment peux-tu dire qu'il existe une catégorie de Sunnas, de façons de faire du Prophète (sur lui soit la paix), dans laquelle il n'est pas demandé de l'imiter ? Alors que j'ai maintes fois entendu que tous les Compagnons imitaient le Prophète dans ses moindres gestes, allant jusqu'à chercher à accomplir [...]

Lire la suite»


Les formules d'évocation, le Prophète (sur lui la paix) les comptabilisait-il par le moyen de noyaux, d'un chapelet (sub'ha) ? Est-ce alors interdit de le faire ?

Article classé dans la catégorie: E- L'Orthodoxie (ما كان الرسول صلى الله عليه وسلم عليه وأصحابه), & l'Hétérodoxie (الضلال), L- Questions liées au culte (مسائل متعلقة بالعبادات), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة)

Question :
Des frères sont venus dans notre mosquée et, en nous voyant utiliser des chapelets (sub'ha) pour comptabiliser les formules d'évocation (tasbîh, tahmîd, takbîr, tahlîl, etc.) que nous récitons, nous ont dit que l'utilisation du chapelet était une bid'a et que nous étions donc des mubtadi'. Est-ce vrai ?
-
Réponse :
Certains ulémas disent effectivement que l'utilisation [...]

Lire la suite»