La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘X- La cité’

La Propriété sur quelque chose est de plusieurs niveaux

Article classé dans la catégorie: Pays musulmans (دار الإسلام) / Pays non-musulmans (دار غير مسلمة), U- Finances et économie

-
- A) La propriété dans l'absolu :

C'est celle de Dieu Seul.
--- "لِلَّهِ ما فِي السَّمَاواتِ وَمَا فِي الأَرْضِ" : "A Dieu appartient ce qui se trouve dans les cieux et sur la terre" (Coran 2/284) ;
--- "قُل لِّمَنِ الْأَرْضُ وَمَن فِيهَا إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ؟ سَيَقُولُونَ لِلَّهِ! قُلْ أَفَلَا تَذَكَّرُونَ؟" : "Dis : "A qui appartient [...]

Lire la suite»


Différentes terres d'Arabie et des environs, à l'époque du Prophète (sur lui soit la paix) et de ses premiers califes - Qu'est-ce qu'une terre "Kharâjî" ? et une terre "'Ushrî" ?

Article classé dans la catégorie: Pays musulmans (دار الإسلام) / Pays non-musulmans (دار غير مسلمة), Z'- Paix et conflit en islam, d - Vie et déroulement de la mission du Prophète (السيرة النبوية)

Il y avait alors :
--- la Dâr ul-islam : l'espace où l'islam était institué ;
--- la Dâr ul-ahd : la cité non-musulmane qui n'était pas en guerre contre la Dâr ul-islâm ;
--- la Dâr ul-harb : la cité non-musulmane qui était en guerre contre la Dâr ul-islâm.
Lire :
- Les pays musulmans d'aujourd'hui sont-ils toujours des [...]

Lire la suite»


Les terres de Banu-n-Nadhîr et la terre de Fadak : des terres Fay' - Le Khums prélevé sur les terres de Khaybar

Article classé dans la catégorie: Pays musulmans (دار الإسلام) / Pays non-musulmans (دار غير مسلمة), Z'- Paix et conflit en islam, d - Vie et déroulement de la mission du Prophète (السيرة النبوية)

A l'époque, il y a eu, en Arabie, des batailles entre d'une part le Prophète (sur lui soit la paix) et les musulmans, et d'autre part certaines cités ou clans.
De quel cas de figure relèvent les batailles (ou les redditions) suivantes, lire, pour le découvrir, notre article : La paix est ce que nous souhaitons [...]

Lire la suite»


L'autorité exécutive d'un pays musulman peut-elle imposer à tous les musulmans s'y trouvant de ne plus pratiquer, à propos d'une question donnée, qu'un avis précis parmi tous les avis existant depuis des siècles entre les mujtahidûn ?

Article classé dans la catégorie: - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), X- La cité

Ce qui suit est la traduction de notre article en arabe :
هل لولي الأمر حق إلزام رعيته بالعمل برأي مخصوص من جملة أراء المجتهدين في مسألة ، وذلك تبعًا لما رأى في ذلك من المصلحة ؟.
-
[Introduction quant au pourquoi de la question ici soulevée :
1) Le père peut-il marier, sans son consentement, sa fille qui [...]

Lire la suite»


هل لولي الأمر حق إلزام رعيته بالعمل برأي مخصوص من جملة آراء المجتهدين في مسألة ، وذلك تبعًا لما رأى في ذلك من المصلحة ؟

Article classé dans la catégorie: - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), - Fatwâ, Ijtihâd / Suivre les avis d'un savant, ou d'une école juridique (الاجتهاد والفتوى / التقليد / التمذهب), W- La société humaine, X- La cité

كتبه : أنس أحمد لالا ـ جزيرة ريونيون ـ فرنسا

-
بسم الله الرحمن الرحيم .
الحمد لله رب العالمين، والصلاة والسلام على سيّدنا محمَّد خاتم الأنبياء والمرسلين وعلى آله وأصحابه أجمعين .
-
إن تساءل أحد : لم هذا السؤال ؟
فالجواب أن خذ مثلا مسألة تزويج الأب بنته البالغة والباكرة برجل كفء بغير استئذانها : يجوز هذا عند [...]

Lire la suite»


Qu'est-ce que le détenteur de l'autorité a-t-il prérogative à ordonner et à interdire ? Peut-il ordonner à ceux sur qui il a autorité de faire ce que Dieu n'a, Lui, pas décrété obligatoire ? et leur interdire de faire ce que Dieu, Lui, n'a pas décrété "interdit" ?

Article classé dans la catégorie: - ii - Bienfait (Maslaha, مصلحة) et Méfait (Mafsada, مفسدة), X- La cité

I) De la nécessité d'une autorité :
Les humains ne peuvent vivre qu'en groupe. Or tout groupe a besoin d'une autorité, puisque l'anarchie n'est pas possible.
"عن نافع، عن أبي سلمة، عن أبي هريرة، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: "إذا كان ثلاثة في سفر فليؤمروا أحدهم." قال نافع: فقلنا لأبي سلمة: فأنت أميرنا" [...]

Lire la suite»


Qu'est-ce que déclarer "illicite" ce que Dieu a déclaré "licite" (تحريم الحلال) ? - Le détenteur de l'autorité interdit (à ceux sur qui il a autorité) de faire quelque chose que Dieu a déclaré licite : est-ce du Tahrîm ul-halâl ?

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), X- La cité

Questions :

– 1) "En pays musulman, lorsque le roi, le président, le parlement, le gouverneur ou le maire fait une loi disant qu'au musulman, il est interdit de bâtir des lieux d'habitation dans telle région, réservée à l'agriculture, ou bien autre chose qui est halal, n'est-ce pas, au fond, rendre interdit ce qu'Allah [...]

Lire la suite»


Ne pas être antisémite (anti-juif)

Article classé dans la catégorie: X- La cité, d - Moïse - Judaïsme

Oui, notre croyance est que le juif qui a reçu le message du prophète Jésus ou celui du prophète Muhammad et qui a choisi de ne pas y apporter foi, celui-là est kâfir bi kufr akbar, c'est-à-dire n'a pas la foi que Dieu agrée : Les juifs et les [...]

Lire la suite»


Evocation de juifs dans le Coran : ne pas tomber dans les simplifications

Article classé dans la catégorie: W- La société humaine, X- La cité, d - Commentaire de versets coraniques, d - Moïse - Judaïsme

Certains passages du Coran adressent certains reproches aux juifs.
Or il ne faut pas, en tant que musulman lisant ces passages, tomber dans la simplification et l'amalgame.
-
I) La première chose qu'il faut savoir c'est que le terme "اليهود" (littéralement : "les juifs") ne désigne pas systématiquement "les juifs dans leur totalité" :
En effet, l'article défini "AL", [...]

Lire la suite»


Et la sanction temporelle ('uqûba shar'iyya dunyawiyya), est-elle applicable à ce musulman ignorant ? (II - 2/3)

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل والتأويل الخطأ), V- Plus de compréhension, X- La cité, Y- Engagement

1) Le musulman qui n'aura pas manqué à rechercher la vérité mais aura, par ignorance de celle-ci, entretenu des croyances fausses ou fait des actions interdites, bénéficiera du pardon de Dieu dans l'au-delà (في الآخرة) pour ces croyances et actions fausses.
A ce sujet, lire le précédent article.
-
2) Mais qu'en est-il des règles dînî dont [...]

Lire la suite»