La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘D- Vie et enseignements (Sunna) du Prophète (صلى الله عليه وسلم)’

Qu'est-ce que le Coran et les hadîths enseignent-ils réellement au sujet des captifs de guerre et du butin, pour l'époque du Prophète (صلى الله عليه وسلم) et de ses Compagnons ?

Article classé dans la catégorie: Z'- Paix et conflit en islam, d - Vie et déroulement de la mission du Prophète (السيرة النبوية)

Une question au sujet du butin :

Il est notoire que le Coran et les Hadiths enseignent de partager le butin pris aux vaincus. Non seulement votre prophète était un guerrier, mais en plus un pillard. Libre à vous de considérer qu'un homme de ce type est un vrai messager de Dieu. Mais vous qui [...]

Lire la suite»


L'Arabie avait déjà une culture, pré-existante à la venue du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) - Ce dernier a réformé de nombreuses choses y existant alors. Cependant, ses éléments 'Âdî auxquels il a eu recours sans donner aucun Hukm à leur sujet demeurent Mubâh (simplement autorisés) : ils sont interchangeables d'une culture à l'autre, dans l'espace et dans le temps (2/2)

Article classé dans la catégorie: a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), f - Les fils d'Ismaël, et les Arabes, g - Muhammad (صلى الله عليه وسلّم) fils de Abdullah - Musulmans

-
1) Ne pas confondre "les Actions des 'Ibâdât" et "les Actions des 'Âdât / Irtifâqât" :
– Les actions de la catégorie des "'Ibâdât" (au sens particulier du terme) sont les actions dont l'objectif est d'établir ou de renforcer le lien du cœur avec Dieu. C'est le cas des ablutions, de la prière rituelle, du jeûne, [...]

Lire la suite»


En islam, quelle est donc la Source des Normes : Dieu seulement ? Ou bien Dieu et Son Messager ? Ou bien Dieu, Son Messager et le Consensus (Ijmâ') ? Ou bien encore les Mujtahids / Muftis ?

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), - Le Consensus (الإجماع), 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), a - Les textes des Coran et Sunna eux-mêmes, b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

- Tantôt on entend dire que, pour le musulman, "la Source de la Loi, c'est : Dieu Seul".
- Ensuite on entend dire que pour le musulman, "la Source de la Loi, c'est : le Coran (Parole de Dieu) et la Sunna (paroles, actes et approbations du prophète Muhammad, sur lui soit la paix)".
- Puis on [...]

Lire la suite»


Ce que le Coran ou la Sunna ont déclaré "obligatoire" ou "interdit", mais seulement par mesure de précaution (فتح الذريعة أو سدّ الذريعة) (part. 2/2)

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), - Ta'âwun (التعاون) ; Muqaddima (المقدمة) ; Dharî'a (الذريعة) ; Hîla (الحيلة) ; 'Urf, l'Usage (العُرف), b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

Extrait d'un précédent article :
Muqaddima (مقدمة), Dharî'a (ذريعة), et Wassîla (وسيلة) : quelle différence ?
– La "muqaddima" (مقدمة) est l'acte qui, bien que relevant en soi de la permission originelle, est tel qu'un autre acte, qui, est, lui, obligatoire, recommandé, déconseillé ou interdit, dépend de lui pour être accompli. C'est donc la [...]

Lire la suite»


Lorsque, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), le musulman a devant lui 2 actions en concurrence : il ne pourra pratiquer qu'une seule des 2 et devra délaisser l'autre. Comment devra-t-il faire pour évaluer l'importance de chacune de ces 2 actions, puis choisir ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 1/3

Article classé dans la catégorie: - ii - Bienfait (Maslaha, مصلحة) et Méfait (Mafsada, مفسدة), b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

I) Le Coran et la Sunna orientent déjà notre raison à propos de qu'est-ce qui prédomine de Maslaha et de Mafsada au sein des actions humaines ('amal) liées aux différents objets ('ayn) :
Ainsi, Dieu a dit explicitement de l'alcool qu'il contient "des bienfaits pour les humains" et "une grande nocivité", mais "sa nocivité est [...]

Lire la suite»


Quand le Prophète (صلى الله عليه وسلّم) prenait en considération les données du Réel (الواقع) dans certain de ce qu'il disait et faisait. (4ème partie.)

Article classé dans la catégorie: b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

– I) Il y a certes des points au sujet desquels le Prophète (صلى الله عليه وسلّم) est demeuré sur une posture : Les propositions différentes (voire parfois les critiques) ou les incompréhensions de ceux qui étaient avec lui ne l'ont absolument pas fait changer de posture.
– II) Mais il y a [...]

Lire la suite»


Des cas où, après un Ijtihad précédent, le Prophète (sur lui soit la paix) changea d'avis : soit suite à une Révélation ; soit suite à l'expérience du Réel ; soit suite à une nouvelle Réflexion ; soit suite à une Proposition d'un Compagnon. (Troisième partie)

Article classé dans la catégorie: b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

Dans la Première Partie, puis dans la Seconde Partie de ce thème, nous avons vu que :
– dans l'ensemble de ce que le Prophète (sur lui soit la paix) a dit de faire : il y a ce qu'il a dit de faire par ta'abbud, mais il y a aussi ce qu'il a dit de [...]

Lire la suite»


Tout ce que le Prophète (sur lui soit la paix) a dit de faire, cela lui a-t-il été révélé ? ou bien une partie est-elle le résultat de son ijtihad ? (Seconde Partie)

Article classé dans la catégorie: - Fatwâ, Ijtihâd / Suivre les avis d'un savant, ou d'une école juridique (الاجتهاد والفتوى / التقليد / التمذهب), b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

Dans la Première Partie, nous avons démontré que s'il y a de nombreuses choses que le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a dit de faire ta'abbudan, il est d'autres choses qu'il a dit de faire maslahatan.

Voici la suite...
-
III) Par ailleurs, il y a eu différents degrés de force [...]

Lire la suite»


Dans l'ensemble de la Sunna du Prophète - sur lui soit la paix - (surtout, ici : ce qu'il a dit de faire), il y a une partie qui a été énoncée par Ta'abbud (تعبّد), et une autre par Maslaha (مصلحة). Et dans l'ensemble de ce qu'il a dit de faire par Ta'abbud, il y a ce qu'il a dit en tant que Messager (et qui est donc général), mais il y a aussi ce qu'il a dit en tant que médiateur seulement (et qui n'était pas obligatoire), ce qu'il a dit en tant que juge (qui est propre aux juges), et ce qu'il a dit en tant que chef politique (et qui est propre aux chefs politiques). (Première Partie)

Article classé dans la catégorie: - ii - Bienfait (Maslaha, مصلحة) et Méfait (Mafsada, مفسدة), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

I) Différents états et fonctions du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) :
Le Prophète (sur lui soit la paix) était chargé d'expliciter, par ses paroles, ses actions et ses silences, le Coran. A cet égard il était législateur (shâri') de second ordre (Dieu étant le Shâri' absolu).
Mais le Prophète était aussi, par ailleurs et [...]

Lire la suite»


Quelques paroles du Prophète (sur lui soit la paix) où ce qu'il a dit (hukm, حكم) au sujet d'une chose X (mahkûm 'alayh, محكوم عليه) est en réalité dû à la présence d'un principe motivant (manât /'illa) (مَناط/ عِلّة) dans la réalité de cette chose X. Ce qui fait que le propos (حكم) concerne en réalité un thème (mahkûm 'alayh, محكوم عليه) plus restreint (أَخَصّ) que ce que la littéralité du texte (ظاهر اللفظ) laissait croire (3/5) (تخصيص)

Article classé dans la catégorie: - Interprétation selon la Ratio Legis, pour restreindre ou étendre la norme (تعليل الحكم فتخصيصه أو تعديته) - Raisonnement par Analogie (القياس), c - Les Normes religieuses et la Raison humaine, e - Commentaire de quelques propos du Prophète (شرح أحاديث)

Suivre la Sunna (Ta'abbudiyya) du Prophète (que Dieu le bénisse et le salue), cela se fait parfois de façon inconditionnelle par rapport à l'énoncé.
Cependant, parfois le hukm énoncé dans la Sunna (Ta'abbudiyya) a un principe motivant (manât / 'illa) dans le réel (wâqi') par rapport auquel le Prophète avait prononcé ce Hadîth. Ce qui fait que [...]

Lire la suite»