F- Vie et enseignements (Sunna) du Prophète (صلى الله عليه وسلم)

Qu'est-ce que le Coran et les hadîths enseignent-ils réellement au sujet des captifs de guerre et du butin, pour l'époque du Prophète (صلى الله عليه وسلم) et de ses Compagnons ?

Une question au sujet du butin :   Il est notoire que le Coran et les Hadiths enseignent de partager le butin pris aux vaincus. Non seulement votre prophète était un guerrier, mais en plus un pillard. Libre à vous…

Le Prophète (sur lui soit la paix) a été miséricordieux même envers ses ennemis

Un non-musulman qui est en conflit armé avec des musulmans, le musulman ne peut pas être son ami (sens A de Tawallî), ni le prendre comme auxiliaire (sens B), même si cela est d'intensité 1, car cela risque fort (dharî'a)…

L'Arabie avait déjà une culture, pré-existante à la venue du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) - Ce dernier a réformé de nombreuses choses y existant alors. Cependant, ses éléments 'Âdî auxquels il a eu recours sans donner aucun Hukm à leur sujet demeurent Mubâh (simplement autorisés) : ils sont interchangeables d'une culture à l'autre, dans l'espace et dans le temps (2/2)

- 1) Ne pas confondre "les Actions des 'Ibâdât" et "les Actions des 'Âdât / Irtifâqât" : – Les actions de la catégorie des "'Ibâdât" (au sens particulier du terme) sont les actions dont l'objectif est d'établir ou de renforcer…

Lorsque, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), le musulman a devant lui 2 actions en concurrence : il ne pourra pratiquer qu'une seule des 2 et devra délaisser l'autre. Comment devra-t-il faire pour évaluer l'importance de chacune de ces 2 actions, puis choisir ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 1/3

- I) Le Coran et la Sunna orientent déjà notre raison à propos de qu'est-ce qui prédomine de Maslaha et de Mafsada au sein des actions humaines ('amal) liées aux différents objets ('ayn) : Ainsi, Dieu a dit explicitement de…

Quand le Prophète (صلى الله عليه وسلّم) prenait en considération les données du Réel (الواقع) dans certain de ce qu'il disait et faisait. (4ème partie.)

– I) Il y a certes des points au sujet desquels le Prophète (صلى الله عليه وسلّم) est demeuré sur une posture : Les propositions différentes (voire parfois les critiques) ou les incompréhensions de ceux qui étaient avec lui ne…

Des cas où, après un Ijtihad précédent, le Prophète (sur lui soit la paix) changea d'avis : soit suite à une Révélation ; soit suite à l'expérience du Réel ; soit suite à une nouvelle Réflexion ; soit suite à une Proposition d'un Compagnon. (Troisième partie)

Dans la Première Partie, puis dans la Seconde Partie de ce thème, nous avons vu que : – dans l'ensemble de ce que le Prophète (sur lui soit la paix) a dit de faire : il y a ce qu'il…

Tout ce que le Prophète (sur lui soit la paix) a dit de faire, cela lui a-t-il été révélé ? ou bien une partie est-elle le résultat de son ijtihad ? (Seconde Partie)

Dans la Première Partie, nous avons démontré que s'il y a de nombreuses choses que le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a dit de faire ta'abbudan, il est d'autres choses qu'il a dit de faire maslahatan. Voici…

Dans l'ensemble de la Sunna du Prophète - sur lui soit la paix - (surtout, ici : ce qu'il a dit de faire), il y a une partie qui a été énoncée par Ta'abbud (تعبّد), et une autre par Maslaha (مصلحة). Et dans l'ensemble de ce qu'il a dit de faire par Ta'abbud, il y a ce qu'il a dit en tant que Messager (et qui est donc général), mais il y a aussi ce qu'il a dit en tant que médiateur seulement (et qui n'était pas obligatoire), ce qu'il a dit en tant que juge (qui est propre aux juges), et ce qu'il a dit en tant que chef politique (et qui est propre aux chefs politiques). (Première Partie)

- I) Différents états du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) : Le Prophète (sur lui soit la paix) était chargé d'expliciter, par ses paroles, ses actions et ses silences, le Coran. A cet égard il était : –…

Différentes terres d'Arabie et des environs, à l'époque du Prophète (sur lui soit la paix) et de ses premiers califes - Qu'est-ce qu'une terre "Kharâjî" ? et une terre "'Ushrî" ?

Il y avait alors : --- la Dâr ul-islam : l'espace où l'islam était institué ; --- la Dâr ul-ahd : la cité non-musulmane qui n'était pas en guerre contre la Dâr ul-islâm ; --- la Dâr ul-harb : la…

Les terres de Banu-n-Nadhîr et la terre de Fadak : des terres Fay' - Le Khums prélevé sur les terres de Khaybar

A l'époque, il y a eu, en Arabie, des batailles entre d'une part le Prophète (sur lui soit la paix) et les musulmans, et d'autre part certaines cités ou clans. De quel cas de figure relèvent les batailles (ou les…

Les degrés de certitude relatifs à un propos donné : il y a la certitude (اليقين), la présomption (الظنّ), le doute (الشكّ)... et d'autres degrés intermédiaires

- Il y a la certitude (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est assurément Y". - Il y la présomption (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est probablement Y". - Il y a le doute :…

L'Evangile, c'est "la Sunna" de Jésus fils de Marie (que la paix soit sur lui)

I) Qu'est-ce que l'Evangile reçu par Jésus ? Ce terme "Evangile", d'origine grecque, signifie : "bonne nouvelle". Il s'agissait de la substance du message que Jésus a délivré oralement : c'était une bonne nouvelle de la part de Dieu, adressée…

Quel fut cet empereur perse à qui le Prophète (sur lui soit la paix) adressa sa lettre : Parwiz ou Chéroé ?

Il faut savoir que, quelque temps après la défaite de son armée à Ninive en 627, l'empereur perse Parwiz, qui régnait alors depuis quelques 38 ans, fut assassiné par Chéroé, son propre fils. Quand cet événement se déroula-t-il ? – Première…

Quand le prophète Muhammad (que Dieu le bénisse et le salue) écrivit une épître à Héraclius, empereur des Rûm (Byzantins)

Après le pacte de al-Hudaybiya (cf. Fat'h ul-bârî 8/159) conclu avec les Mecquois (en dhu-l-qa'dah 6 / mars 628), le Prophète Muhammad (que Dieu le bénisse et le salue) adressa des épîtres à quelques empereurs et rois de la région…

Des hadîths où on voit bien qu'il y a eu retransmission par terme équivalent (riwâya bi-l-ma'nâ)

Les Hadîths constituent la seconde source, complétant nécessairement le Coran. Cependant, à la différence des versets composant le texte de celui-ci, les Hadîths ne sont pas rapportés par autant de personnes : le Coran, c'est toute la génération des Compagnons…

Les Muhaddithûn ont-ils pris des hadîths de personnes Mubtadi' ?

Cette question se pose uniquement pour la période du temps de la Riwâyah (مرحلة الرواية), soit depuis l'époque qui a immédiatement suivi le décès du Prophète (sur lui soit la paix) jusqu'à (d'après Hamza al-Malîbârî) environ la fin du 5ème…

Les hadîths de type "akhbâru âhâd" peuvent-ils être la source d'une croyance de type Sifat ullâh ?

Découvrir tout d'abord ce que signifie un hadîth de type "khabaru wâhidin" en lisant notre article. Dans un article précédent, nous avions évoqué cette question ("Un hadîth de type khabaru wâhidin peut-il être la source de croyances aussi ?") par…

Chaque hadîth rapporté par al-Bukhârî et Muslim dans leur Sahîh respectif : est-il plus authentique (أصحّ) que n'importe quel hadîth authentique n'y figurant pas ?

– Ce qui est certain c'est que, dans le Sahîh de al-Bukhârî et dans le Sahîh de Muslim il se trouve certains hadîths qui sont mutawâtir ul-lafz, et d'autres qui sont mutawâtir ul-ma'nâ. – Ce qui est également certain c'est…

Ce qui est rapporté du Prophète (sur lui soit la paix) par Khabaru wâhidin, est-ce certain (يقينيّ الثبوت) qu'il l'a dit, fait, approuvé ? ou est-ce seulement présumé (ظنّيّ الثبوت) ?

Les Hadîths constituent la seconde source, complétant nécessairement le Coran. Cependant, à la différence des versets composant le texte de celui-ci, les Hadîths ne sont pas rapportés par autant de personnes : le Coran, c'est toute la génération des Compagnons…

Ibn Sayyâd était-il le futur Dajjâl, ou pas ?

– Le texte du Coran, le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) l'a reçu intégralement en révélation. – Par contre, pour ce qui est de sa Sunna : --- les principes généraux (al-kulliyyât / al-jâwâmi'), il les tous…

Voici 5 sens du terme "سُنّة" ("Sunna") : 2 sens sont principaux, et chacun des 2 possède des dérivés – Par ailleurs : Y a-t-il une différence entre "Sunna" et "Hadîth" ?

Dans nos textes de référence, parfois on lit "Ceci est sunna !" alors que ce n'est pas quelque chose qui a été institué par le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue). Ainsi, faire le khatm ul-qur'ân pendant la…

– L'obligation de se voiler la chevelure (حجاب الشعور) pour les musulmanes en général ; – L'obligation de se voiler intégralement (حجاب الأبدان, mais pas حجاب الأشخاص) pour les épouses du Prophète (صلى الله عليه وسلم)... En quelle année tout cela fut-il institué ? (Commentaire de Coran 33/53 & 59)

Deux versets vont être cités ci-après, tous deux de la sourate al-Ahzâb (33ème sourate coranique) : – Le verset du hijâb : "يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَدْخُلُوا بُيُوتَ النَّبِيِّ إِلَّا أَن يُؤْذَنَ لَكُمْ إِلَى طَعَامٍ غَيْرَ نَاظِرِينَ إِنَاهُ وَلَكِنْ…

Comment comprendre le hadîth qui dit que c'est la dominance du liquide masculin ou féminin qui détermine le sexe du fœtus ?

Question : J'ai découvert dans un livret 3 hadîths qui m'ont beaucoup perturbé : – L'un dit que si le sperme domine le liquide de la femme, le bébé ressemble à son père, par contre, si le liquide de la…

Les 4 principales missions du prophète Muhammad (صلى الله عليه وسلّم) - (Commentaire de Coran 2/127-129)

Ces 4 principales missions ont été énoncées dans quelques versets du Coran, notamment celui-ci, où est relaté l'invocation que Abraham et Ismaël (que Dieu les salue) firent après avoir bâti le premier prototype de la Kaaba, à La Mecque :…

Une sunna ta'abbudiyya : Prononcer le Nom de Dieu avant de commencer une action licite relevant des 'âdât

- "Béni (tabâraka) est Dieu, Seigneur des mondes" (Coran 7/54) ; "Béni est Celui qui a créé dans le ciel des constellations, y a placé une lampe et une lune éclairante" (25/61) ; - "Béni (tabâraka) est le Nom de…