La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘F- La foi : croyances (عقائد) (autres que celles relatives à Dieu, déjà traitées en 1)’

Ne pas tomber dans la paranoïa ou l'angoisse par rapport à la venue future du faux Messie, Dajjâl, ou à la présence de certains signes avant-coureurs

Article classé dans la catégorie: e' - Le Messie Trompeur (المسيح الدجال)

Tout musulman a comme croyance que, dans le futur, viendra une période difficile pour les croyants : la période du faux Messie, surnommé "Le Trompeur" (c'est ce que signifie "Dajjâl", qui n'est pas un nom propre mais un nom qualificatif).
J'ai moi-même consacré deux articles à ce sujet :
– Lorsque apparaîtra le Messie Trompeur, et que, [...]

Lire la suite»


Peut-on extraire une norme (hukm) à partir de ce qui était institué pour un prophète antérieur au prophète Muhammad (sur tous les prophètes soit la paix) ?

Article classé dans la catégorie: a - Les textes des Coran et Sunna eux-mêmes, c - Les prophètes et leur message (الأنبياء و الرسل), e - Récits coraniques (قصص قرآنية)

Lorsqu'il est relaté quelque chose d'un prophète antérieur au prophète Muhammad (que Dieu bénisse et salue tous les prophètes), peut-on s'appuyer dessus pour déduire un hukm qui sera applicable pour la Umma Muhammadiyya ?
Ainsi, le prophète Jacob a accompli une prosternation (de respect) devant son fils Joseph (paix sur eux). Peut-on donc en déduire, en [...]

Lire la suite»


La Foi (الإيمان), le Dîn, est comparable à un arbre : ses racines sont ancrées dans le sol ; son tronc et ses branches s'élèvent en hauteur, alimentées de l'intérieur par la sève ; le tout produit ombrage et fruits

Article classé dans la catégorie: La foi : minimum (أصل) et perfection (كمال)

Introduction :
Le Dîn (ou la foi, Îmân) d'une personne est comparable à un arbre :
– il y a les racines (Ussûl) ;
– et il y a le tronc et les branches (Furû').
– Ensuite, les racines (al-Ussûl) de l'arbre comportent :
--- une partie essentielle,
--- une partie nécessaire,
--- enfin des petites racines, facultatives.
– Pour sa part, le reste [...]

Lire la suite»


Après avoir quitté le Mutazilisme, Abu-l-Hassan al-Ash'arî (رحمه الله) est-il passé par 1 seule, ou bien par 2 étapes ?

Article classé dans la catégorie: E- Orthodoxie, Hétérodoxie, a - Généralités

La problématique, et le désaccord des Mutazilites avec les Sunnites :
Toute la problématique provient de la question des Actes de Dieu :
- Dieu est de toute éternité (on devrait dire : "de pré-éternité", azal) ;
- mais Ses Actes (par exemple "pardonner", "être en colère", "être content de"), se produisent vis-à-vis d'une création qui, elle, apparaît [...]

Lire la suite»


Comment comprendre le hadîth qui dit que c'est la dominance du liquide masculin ou féminin qui détermine le sexe du fœtus ?

Article classé dans la catégorie: J- Questions classiques ou actuelles, b - Croyances et raison, b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان), d - Commentaire de quelques propos du Prophète (شرح أحاديث)

Question :
J'ai découvert dans un livret 3 hadîths qui m'ont beaucoup perturbé :
– L'un dit que si le sperme domine le liquide de la femme, le bébé ressemble à son père, par contre, si le liquide de la femme domine le sperme, le bébé ressemble à sa mère. Vous vous doutez bien que ça ne [...]

Lire la suite»


Rechercher la proximité de la tombe d'un pieux (le Prophète ou autre) pour invoquer Dieu, pensant bénéficier ainsi d'une bénédiction (baraka dîniyya) : institué ou pas ?

Article classé dans la catégorie: L- Questions liées au culte (مسائل متعلقة بالعبادات), f - Muhammad (صلى الله عليه وسلّم) fils de Abdullah - Musulmans, g.b - La bénédiction (البركة و التبرُّك)

Question :
Se rendre auprès de la tombe du Prophète (sur lui soit la paix) pour invoquer Dieu auprès d'elle, y a-t-il un mal à cela ? Est-ce que les invocations n'ont-elle pas plus de chances d'être exaucées auprès de la tombe du Prophète, vu les bénédictions (barakât) qui y descendent ?
-
Réponse :
Il est établi, écrit [...]

Lire la suite»


Que signifie le propos (présent dans quelques hadîths) qui dit : "Dieu a créé Adam selon son apparence (sûra)" (خَلَقَ اللهُ آدَمَ علَى صُوْرَتِه) ?

Article classé dans la catégorie: 1.2 - Qualifications de Dieu (أوصاف الله), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان), d - Commentaire de quelques propos du Prophète (شرح أحاديث)

Ce propos se lit dans plusieurs hadîths, parmi lesquels ceux-ci :
- Hadîth 1) "عن أبي هريرة، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "إذا ضرب أحدكم، فليجتنب الوجه، فإن الله خلق آدم على صورته" : "Lorsque l'un parmi vous a à frapper, qu'il se préserve de (frapper le) visage, car Dieu a créé Adam [...]

Lire la suite»


La Perfection absolue n'appartient qu'à Dieu - Quant à l'homme, il ne peut tendre qu'à une perfection relative : celle propre à son espèce

Article classé dans la catégorie: 1.2 - Qualifications de Dieu (أوصاف الله), 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Muhammad, le Messager de Dieu, est le modèle de perfection humaine. Que Dieu le bénisse et le salue.
Cependant, il y a une différence entre la perfection humaine et la perfection absolue.
La Perfection absolue appartient à Dieu, et à Lui Seul.
L'homme ne doit tendre quant à lui qu'à la perfection relative pour laquelle Dieu a créé [...]

Lire la suite»


Les délices du Paradis seront-ils créés en fonction des goûts que les humains auront développés sur Terre ? Ou bien les délices du Paradis ont-ils été créés avant même les humains, ce qui revient à dire que c'est Dieu qui a inspiré aux humains ce qu'ils aiment sur Terre ?

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق), b - Croyances et raison, f - L'au-delà (الآخرة)

Dieu a-t-Il créé le Paradis et la Géhenne avant d'avoir, ou bien après avoir créé l'homme ?
Et a-t-Il créé le Paradis et la Géhenne avant d'avoir, ou après avoir créé la Terre ?

-
Résumé :
A) Dieu a créé le Paradis et la Géhenne après l'ange Gabriel, et a fortiori après le Trône, l'Eau, le [...]

Lire la suite»


Pour les choses de l'Invisible (الغيب), le principe de base est de s'en tenir à ce qui est dit dans les textes (التوقيف). Par contre, pour les considérations relatives à l'Observable (الشهادة), le principe de base est l'autorisation d'affirmer (الجواز) ; par ailleurs, il existe une certaine latitude à l'interprétation des textes (التأويل)

Article classé dans la catégorie: - Appréhender un texte au sens propre / au sens figuré (حمل اللفظ على معناه الظاهر/ تأويل اللفظ), b - Au sujet de la création (الخلق), f - L'au-delà (الآخرة)

Dans l'article précédent, nous avons vu un récapitulatif de ce qui se rapporte aux actions (avec une distinction entre "actions de 'Ibâdât" et "actions de 'Adât").

Ce qui suit se rapporte aux croyances (au sens général du terme, c'est-à-dire aux conceptions, aux considérations, que l'on a de tout le réel) (avec une distinction [...]

Lire la suite»