La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘F- La foi : croyances (عقائد) (autres que celles relatives à Dieu, déjà traitées en 1)’

Ce sera (grâce à Dieu l'Unique) par le biais de Jésus fils de Marie que la concorde se réalisera (enfin) entre la totalité des humains

Article classé dans la catégorie: Z''- Relations Inter-Nation-ales, Z'- Paix et conflit en islam, d - Jésus fils de Marie - Christianisme, e' - Le Messie Trompeur (المسيح الدجال)

Jésus fils de Marie (sur lui soit la paix) n'est pas mort. Il n'est pas non plus mort puis ressuscité. Dieu l'a élevé sans qu'il soit mort (et en cela son cas constitue une exception).
Et un jour, dans le futur, Jésus redescendra de là où il se trouve actuellement.
-
– 1) Le fait que Jésus n'a [...]

Lire la suite»


C'est Dieu qui crée et décide toute chose, mais par respect pour Lui, nous créatures n'exprimons pas tel quel qu'Il a créé et/ou voulu le malheur qui nous atteint, ni le mal moral que nous commettons (4/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق)

Dans le Coran et la Sunna, le terme "خير" (Khayr) désigne parfois le "bienfait", et le terme "شرّ" (Sharr) : le malheur ; mais d'autres fois le premier mot désigne le bien moral, et le second le mal moral.
De même, dans le Coran les termes "حَسَنَة" (Hassana) et son antonyme [...]

Lire la suite»


Le mal moral qui se produit sur Terre, est-ce Dieu qui a voulu qu'il se produise ? – La différence entre "إرادة تكوينية" : "Volonté divine existentielle", et "إرادة تشريعية" : "Volonté divine normative" (3/4)

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Sur Terre c'est parfois le Mal qui domine : Shirk Akbar ; Kufr Akbar ; massacres ; viols ; malhonnêteté ; adultère ; etc.
Peut-on dire que "c'est Dieu qui en a voulu ainsi" ?
Ou bien doit-on dire que ce Mal se fait forcément "contre la Volonté de Dieu" ?
En fait il faut distinguer deux types [...]

Lire la suite»


Les actions de l'homme, est-ce Dieu, ou bien l'homme, qui les crée ? – La différence entre "خَلْقُ العَمَل", ou : "تكْوِينُ العَمَل" ("créer une action") et "رِضَى العَمَل", ou : "حُبّ العمل" ("aimer /agréer cette action pour l'homme") (2/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Dans tout ce qui touche l'homme sur Terre, il en est qu'il sait être des "bienfaits" (être en vie, être en bonne santé, avoir de quoi satisfaire ses besoins essentiels, etc.), et d'autres qu'il sait être des "torts" (tomber malade, souffrir de la faim, être en dispute permanente, mourir, [...]

Lire la suite»


Dieu a créé les choses concrètes et les êtres spirituels (anges), mais aussi les actions humaines, et même les concepts abstraits (1/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق)

Il existe :
– A) La chose concrète, l'essence (al-'ayn) :
Il s'agit de ce qui se tient par lui-même dans la réalité de ce monde.
Comme un objet matériel, par exemple : "la Terre" ; "un livre" ; "un animal" ; "un homme".
– B) L'accident (al-'aradh) :
Il s'agit en fait de la qualité d'une chose [...]

Lire la suite»


Les actions humaines, mais aussi certains concepts, seront matérialisés le Jour du Jugement dernier

Article classé dans la catégorie: b - Au sujet de la création (الخلق), f - L'au-delà (الآخرة)

A) Les êtres ("عين") humains seront ressuscités pour le Jugement final. Et après la venue de Dieu pour ce Jugement, ils seront présentés un à un devant Lui.
B) Mais les actions ("عمل", qui sont des "عرَض") que les humains auront faites sur Terre auront elles aussi, ce jour là, une forme : elles seront matérialisées. [...]

Lire la suite»


"فأعط كل ذي حق حقه" ("Donne à chaque détenteur d'un droit : son droit") – Tu as des devoirs vis-à-vis de plusieurs êtres : Dieu, tes parents, ton épouse, ton enfant, ta famille, tes voisins, les humains, les animaux, etc. – Et par rapport à un devoir qui t'incombe vis-à-vis d'un être précis, ont en fait un droit sur toi : le bénéficiaire de ce devoir ; Dieu, qui a institué sur toi ce devoir ; enfin, l'objet par rapport à quoi ce devoir s'applique à toi

Article classé dans la catégorie: b - Au sujet de la création (الخلق), b - Quelques termes et formules récurrents, b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Tu es un être humain, et en tant que tel tu as des devoirs vis-à-vis d'un certain nombre d'êtres : vis-à-vis de Dieu, vis-à-vis de tes proches, vis-à-vis des humains en général, vis-à-vis des animaux, vis-à-vis des plantes, et même vis-à-vis de... ta personne, de ton corps.
"فأعط كل ذي حق حقه" : "Donne donc [...]

Lire la suite»


Ne pas tomber dans la paranoïa ou l'angoisse par rapport à la venue future du faux Messie, Dajjâl, ou à la présence de certains signes avant-coureurs

Article classé dans la catégorie: e' - Le Messie Trompeur (المسيح الدجال)

Tout musulman a comme croyance que, dans le futur, viendra une période difficile pour les croyants : la période du faux Messie, surnommé "Le Trompeur" (c'est ce que signifie "Dajjâl", qui n'est pas un nom propre mais un nom qualificatif).
J'ai moi-même consacré deux articles à ce sujet :
– Lorsque apparaîtra le Messie Trompeur, et que, [...]

Lire la suite»


Peut-on extraire une norme (hukm) à partir de ce qui était institué pour un prophète antérieur au prophète Muhammad (sur tous les prophètes soit la paix) ?

Article classé dans la catégorie: a - Les textes des Coran et Sunna eux-mêmes, c - Les prophètes et leur message (الأنبياء و الرسل), e - Récits coraniques (قصص قرآنية)

Lorsqu'il est relaté quelque chose d'un prophète antérieur au prophète Muhammad (que Dieu bénisse et salue tous les prophètes), peut-on s'appuyer dessus pour déduire un hukm qui sera applicable pour la Umma Muhammadiyya ?
Ainsi, le prophète Jacob a accompli une prosternation (de respect) devant son fils Joseph (paix sur eux). Peut-on donc en déduire, en [...]

Lire la suite»


La Foi (الإيمان), le Dîn, est comparable à un arbre : ses racines sont ancrées dans le sol ; son tronc et ses branches s'élèvent en hauteur, alimentées de l'intérieur par la sève ; le tout produit ombrage et fruits

Article classé dans la catégorie: La foi : minimum (أصل) et perfection (كمال)

Introduction :
Le Dîn (ou la foi, Îmân) d'une personne est comparable à un arbre :
– il y a les racines (Ussûl) ;
– et il y a le tronc et les branches (Furû').
– Ensuite, les racines (al-Ussûl) de l'arbre comportent :
--- une partie essentielle,
--- une partie nécessaire,
--- enfin des petites racines, facultatives.
– Pour sa part, le reste [...]

Lire la suite»