La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Qui suis-je ?

Je ne compte plus le nombre de courriers tels que celui-ci :

Cher frère, je trouve votre site La Maison de l'Islam intéressant. Toutefois, je souhaiterais savoir qui vous êtes et si vous avez suivi des études coraniques ou de sciences religieuses. Ne prenez pas mal ma question ; c'est juste pour savoir si on peut se fier à vos écrits. Car comme vous le savez assurément, il est important en islam de savoir de qui on tient ses informations (surtout au sujet des règles de l'islam). En vous remerciant de votre réponse. Amicalement, votre frère en islam.  

Voici donc une réponse-type pour ce genre de courriers :

Je suis un musulman de citoyenneté française et qui habite l'île de la Réunion. J'ai en effet la chance d'avoir des parents qui ont bien voulu m'envoyer faire des études en sciences musulmanes. Le texte coranique, je l'avais déjà appris par cœur étant enfant, dans mon île natale. Quant aux études en sciences musulmanes, je suis allé les faire en Inde, au Gujerat, dans la petite ville de Tadkeswar, à l'institut "Falah ad-dârayn", dont je suis diplômé ("shahâdat ul-fadhîla"). J'y ai eu plusieurs professeurs : Cheikh Abdullâh Patel, Cheikh Ab'râr Ahmad, Cheikh Dhoul Faqâr, Cheikh Sheir Ali, Cheikh Yacoûb Dessaï, Muftî Shams ud-dîn, Cheikh Muhammad Iqbâl, Cheikh Youssouf, Cheikh Abû Bakr, Cheikh Aslam, Cheikh Abdullâh Kâwî, Cheikh Qârî Muhammad Siddîq, Cheikh Bashîr, Cheikh Rashîd Ahmad, Cheikh Qâssim Ingar, Cheikh Qâssim Dessaï, et d'autres encore. Je suis pour ma part hanafite mais essaie, quand je réponds aux questions sur le site, de citer différents avis. J'essaie aussi de citer systématiquement mes sources.
En tout état de cause, comme je l'ai écrit en "Rappel", je ne me considère bien entendu pas infaillible dans les éléments de réponse que je rapporte ainsi. Au contraire – et c'est un appel que je lance à tous mes frères et sœurs de bonne volonté – si vous constatez quelque chose que j'ai écrit et qui est erroné, n'hésitez pas à m'envoyer un mail pour me le signaler, arguments à l'appui. Il se peut que sur certains points nous puissions être amenés ensuite à discuter, mais je me ferai inshâ Allâh un devoir d'apporter des modifications à ce que vous aurez prouvé être erroné. J'ai d'ailleurs déjà demandé explicitement à deux frères de ma connaissance de me faire systématiquement part de toutes leurs critiques constructives.

Wa-l-hamdu lillâhi awwalan wa âkhiran.