Echange entre le prophète-roi Salomon (عليه السلام) et la reine de Saba', Balqîs (رحمها الله)

- Le passage du Coran qui parle de cet échange se trouve dans sourate an-Naml (27ème sourate du Coran) : "وَتَفَقَّدَ الطَّيْرَ فَقَالَ مَا لِيَ لَا أَرَى الْهُدْهُدَ أَمْ كَانَ مِنَ الْغَائِبِينَ {27/20} لَأُعَذِّبَنَّهُ عَذَابًا شَدِيدًا أَوْ لَأَذْبَحَنَّهُ أَوْ لَيَأْتِيَنِّي…

Dans le Coran et la Sunna, le terme "shaytân" est employé tantôt en son sens propre, et tantôt en un sens figuré - للفظ "الشيطان" مَعنًى حقيقيّ ومَعانٍ مجازيّة

Question : As-salâm 'aleïkum wa rahmatullah wa barakatuh. En lisant le recueil de Muslim traduit en français, j'ai été extrêmement perturbé en lisant ce hadith : Jâbir Ibn Abdillâh rapporte : "Le Prophète nous a ordonné de tuer les chiens,…

Dieu a donné à chacun de Ses Messagers : un Kitâb et une Hikma (كتاب وحكمة) ; et a ainsi conféré à chaque Umma : une Shir'a et un Minhâj (شِرعة ومِنهاج)

- Le terme Kitâb signifie : "Maktûb", "ce qui est écrit". (Par extension, cela signifie parfois : "ce qui est prescrit à quelqu'un", comme dans : "كِتَابَ اللّهِ عَلَيْكُمْ" : Coran 4/24 ; ou dans : "إِنَّ الصَّلاَةَ كَانَتْ عَلَى…

I) نور على نور : "Lumière sur Lumière" ; II) الكتاب والفرقان : "le Livre et le Critère de différenciation entre Vrai et Faux, Juste et Injuste" - III) الكتاب والميزان : "le Livre et la Balance" - IV) الكتاب الحكيم : "le Livre Sage"

- Il y a ici 3 choses : – 1) la Lumière qui est naturellement présente dans le cœur humain ; – 2) le Livre Révélé qui vient protéger et décupler cette lumière du cœur : il s'agit d'une Lumière…

Peut-on questionner des Gens du Livre au sujet de données se trouvant dans leurs livres religieux, ou pas ? - التحديث عن أهل الكتاب وسؤالهم

Une objection : Je constate que vous citez parfois des isrâ'îliyyât : vous reprenez des passages de la Torah, de l'Evangile ; vous avez écrit avoir repris des recherches effectués par deux personnes d'entre les gens du Livre, et cela…

4 types de clauses - qayd - présentes dans certaines phrases du Coran - أنواع القيود في القرآن الكريم

Certaines règles présentes dans le Coran et la Sunna y sont présentées comme faisant suite à une situation particulière : une condition est mentionnée ; ou un qualificatif particulier. Cet élément particulier est dit : "Qayd". Ainsi, dans : "وَرَبَائِبُكُمُ…

Essai de commentaire succinct de Sourate at-Tîn (95ème sourate du Coran) - تفسير وجيز لسورة التين - الدِين هو الطريق وهو الجزاء

- I) Le texte de la Sourate, avec sa traduction : "وَالتِّينِ وَالزَّيْتُونِ وَطُورِ سِينِينَ وَهَذَا الْبَلَدِ الْأَمِينِ لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي أَحْسَنِ تَقْوِيمٍ ثُمَّ رَدَدْنَاهُ أَسْفَلَ سَافِلِينَ إِلَّا الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ فَلَهُمْ أَجْرٌ غَيْرُ مَمْنُونٍ فَمَا يُكَذِّبُكَ بَعْدُ…

Les différents sens que le terme "Qâri'", "قارئ" / "Qârî" possède dans différents Hadîths, Âthâr et propos des Shurrâh (commentateurs des hadîths)

Le verbe "قرأ" ("Qara'a") signifie : --- en un premier sens : "ex-primer, en suivant ce qui est fixé" : "الإظهار والإخراج مقدارا محدودا لا يزيد ولا ينقص" (d'après Zâd ul-ma'âd 5/635) ; c'est-à-dire : "réciter" ; --- en un autre…

Lorsqu'on accomplit la prière rituelle sous la direction d'un imam, doit-on / peut-on réciter la Sourate al-Fâtiha ? - هل يقرأ المقتدي الفاتحة خلف الإمام ؟

Salât : prière rituelle Rak'ah (pl. : Raka'ât) : cycle de la prière rituelle Qirâ'ah : récitation d'un passage du Coran lors de la posture debout (Qiyâm) de la prière rituelle (Salât) Sourate al-Fâtiha / Fâtihat ul-kitâb / Umm ul-qur'ân…

Dans la Sunna, on trouve parfois la négation de l'applicabilité d'un terme par rapport à quelque chose qui constitue pourtant bel et bien un des individus auxquels ce terme s'applique ; il s'agit en fait seulement de la négation qu'en cette chose se trouvent tous les constituants du Degré de Perfection de ce qui est appelé ainsi - نفي إطلاق الاسم على الشيء بمعنى نفي وجود كمال المسمّى في ذلك الشيء

La règle première est que la négation de l'applicabilité d'un nom à quelque chose, cela induit la négation totale, par rapport à cette chose, de toute réalité de ce qui est nommé ainsi. L'exemple le plus évident en est la…

Les éléments dont la présence en quelque chose définit cette chose comme étant telle - أصل الشيء وكمال الشيء؛ شُعَب الأصل وشعب الكمال؛ أجزاء الشعبة - La précision des mots est importante ; cela eu égard au fait que chaque mot recouvre un sens précis (la détermination du sens par rapport au mot employé étant également importante)

Pour qu'une chose puisse être qualifiée par tel terme donné - au sens propre de celui-ci -, elle doit comporter la totalité des éléments constitutifs du minimum de la réalité pour désigner laquelle ce terme a été institué par l'usage en vigueur…

Quelle est la différence entre Coran, Hadîth Qudsî (ou : Ilâhî) et Hadîth Nabawî dont le contenu a été révélé, sachant que les trois sont des - ou proviennent de - Paroles de Dieu, reçues par le prophète Muhammad (صلى الله عليه وسلّم) et retransmises par lui à des Compagnons ? - ما الفرق بين القرآن والأحاديث القدسية والأحاديث النبوية الأخرى ؟

Question : Si vous le permettez, on aurait une question sur la réalité des hadiths qudsî : on dit que le texte de ces hadîths provient du Prophète (aleyhi-s-salat wa-s-salam), tandis que le sens provient d'Allah ('azza wa jell). Or…

La Wij'ha (وِجهة) (l'orientation) pendant la Salât (prière rituelle) était d'abord laissée libre ; - puis elle devint fixée vers Bayt ul-Maqdis (qui était alors la Qibla - القِبْلة - obligatoire) ; - puis la Wij'ha devint fixée vers la Kaaba (qui est la Qibla - obligatoire - des musulmans jusqu'à la fin des temps)

Ce changement de Qibla a été évoqué en Coran 2/142-152. - A lire au préalable : --- Les différents sens de la prosternation devant quelque chose (معاني السجود أمام الشيء) - Pourquoi le besoin d'une Qibla pour se prosterner devant…

7 événements qui se dérouleront entre le retour puis le décès de Jésus fils de Marie (عليه السلام), et le premier souffle dans le Cor (النفخة الأولى)

- Avertissement : A lire au préalable : --- Ne pas tomber dans la paranoïa ou l'angoisse par rapport à la venue future du faux Messie, Dajjâl, ou à la présence de certains signes avant-coureurs. --- La fin du monde…

Moïse (عليه السلام) était-il auprès de Dieu (لدى الله تبارك وتعالى) (bi nafsi-hî) lorsque Dieu lui parla directement alors qu'il se trouvait sur le Mont du Sinaï ? Comment cela, si Dieu est au-dessus des 7 cieux ? - Pareillement, comment - si Dieu est Séparé de Sa création (بائن من خلقه) - expliquer le hadîth qui dit que Dieu Se rapproche (lorsque les pèlerins se trouvent à) 'Arafa le 9ème dhu-l-hijja, ainsi que celui qui dit qu'Il descend jusqu'au premier ciel chaque dernier tiers de la nuit ?

- Dieu (الله ربنا تبارك وتعالى) parla à Moïse (عليه السلام) quand celui-ci était sur le Mont du Sinaï. Or, comme l'écrit Ibn ul-'Uthaymîn, si la voix que Moïse entendit alors avait été celle d'une créature, s'exprimant ainsi sur Ordre…

Voir Dieu par le moyen de ces yeux : possible, ou pas ? (رؤية الملَك والإنسان اللهَ تعالى) - Et le prophète Muhammad (صلى الله عليه وسلم), a-t-il vu Dieu (الله تعالى) lors de son voyage nocturne (الإسراء والمعراج) ?

- I) En ce qui concerne les anges : ----- Verront-ils Dieu le Jour du Jugement ? Ibn Hajar al-Haytamî relate une divergence entre les ulémas quant à savoir si les anges verront Dieu, ou pas : --- certains sont d'avis…

"Se rapprocher de Dieu" (وَاسْجُدْ وَاقْتَرِبْ" : Coran ; "وَمَن تَقرَّبَ إليّ" : Sunna), et "aller à Dieu" ("وَمَن أتانِيْ" : Sunna) : s'agit-il d'un rapprochement que l'âme connaît par le biais d'un mouvement et d'une élévation véritables ? ou bien est-ce que le "mouvement" est au sens figuré ?

- Introduction : Selon les Falâssifa, l'âme humaine existe mais ne se déplace pas : elle passe d'un état à un autre, mais de mouvement : point. Selon les Jahmites, les Mutazilites et les Asha'rites, l'âme se déplace en différents…

"Dieu est avec vous" (وَاللَّهُ مَعَكُمْ), dit Dieu dans le Coran ; Il a dit aussi : "Je suis Proche" (فَإِنِّي قَرِيبٌ). Comment concilier cela avec le fait que Dieu est Etabli sur le Trône (اسْتَوَى عَلَى الْعَرْشِ) et qu'Il est, pour reprendre la formule de Ibn ul-Mubârak : "distinct de Sa création" (بائن من خلقه) ?

Certains versets du Coran disent que Dieu est avec les croyants, certains autres versets induisant même que Dieu est même avec les humains qui mécroient en Lui : "Et Il est avec eux lorsqu'ils complotent". D'autres versets disent que Dieu…

Que signifient les formules de Dhikr-ullâh suivantes : le Tasbîh (1), le Tahmîd (2), le Takbîr (3), le Tahlîl (4) et la Hawqala (5) ? - "سُبْحَانَ اللَّهِ، وَالْحَمْدُ لِلَّهِ، وَلَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ، وَاللَّهُ أَكْبَرُ، وَلَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا بِاللَّهِ"

- I) Il est certains textes de la Sunna dans lesquels ces 5 formules d'évocation (Dhikr ullâh) sont mentionnées ensemble à réciter : Tasbîh (1), Tahmîd (2), Tahlîl (3), Takbîr (4) et Hawqala (5): --- "عن عبادة بن الصامت، قال:…

"الليل والنهار" : la nuit et le jour – "الصباح والمساء" : le matin et le soir / l'aurore et le crépuscule du soir – "البُكرة /الغُدوّ، والعشيّ /الرواح /الأصيل" : la première moitié de la journée, et sa seconde moitié

- I) Le jour de 24 heures (اليوم) (Yawm) se subdivise en 2 : – la nuit (الليل) (Layl) : depuis après le coucher de tout le disque solaire, jusqu'au lever de l'aube (d'après la Shar') / jusqu'au lever du soleil (d'après…

Des preuves, présentes dans le texte du Coran, que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) recevait également de la révélation n'étant pas destinée à faire partie du Coran, par laquelle lui étaient communiqués des impératifs destinés aux musulmans -- الإثبات - بنصّ القرآن - لوجود أحكامٍ تكليفيّةٍ وَرَدَتْ في وحْي غير القرآن

- 1) On lit dans le Coran : "Et Nous n'avions institué la Qib'la sur laquelle tu étais qu'afin que Nous sachions celui qui suit le Messager de celui qui s'en retourne sur ses talons. Et elle était difficile, sauf à…

Une classification du Ta'tîl ullâhi al-akbaru, et du Shirk Akbar billâh : selon que cela est fait par son Qawl (Propos) ou par son Fi'l (Action) ; ensuite, dans le Qawl (Propos), cela concerne parfois l'Etre de Dieu, parfois un Attribut de Dieu, parfois encore un Fait de Dieu

- Un verset coranique et un hadîth : --- Dans le Coran, Dieu nous dit : "وَاعْبُدُواْ اللّهَ وَلاَ تُشْرِكُواْ بِهِ شَيْئًا" : "Et faites la 'Ibâda de Dieu, et ne Lui associez rien ; et agissez en bien avec les…

L'annonce d'un événement du futur n'est pas toujours un élément établissant le prophétat (النبوّة) de celui qui a fait cette prédiction ; en effet, parfois cela constitue seulement de la divination (الكهانة) (laquelle est interdite) ; d'autres fois cela n'est exprimé que comme probabilité - احتمال -, et est seulement le résultat d'une analyse, ou d'une intuition (cela n'est alors pas interdit) ; enfin, d'autres fois encore, cela est le résultat d'une inspiration (إلهام), ce qui en fait quelque chose de seulement "présumé" (ظنّيّ) --- Par ailleurs : Qu'en est-il de consulter un devin (كاهن) pour connaître son avenir : est-ce systématiquement du Kufr Akbar ?

- – Abû Bakr (que Dieu l'agrée), à l'orée de la mort, dit à sa fille Aïcha (que Dieu l'agrée), que tel bien matériel qu'il laissait devra être partagé selon les prescriptions du Livre de Dieu, entre ses héritiers : il…

Peut-on attribuer le verbe (par exemple : "faire sortir X d'un lieu") à la personne qui n'a pas véritablement fait l'action que ce verbe exprime ("expulser X manu militari"), mais qui en a néanmoins été la cause ("ordonner à X de quitter ce lieu") ? - Le Majâz 'Aqlî (المجاز العقليّ) - La Causalité (التسبّب) (1/2)

- Introduction : Que, dans le réel, quelque chose en entraîne (tassabbub) une autre, cela a été traité dans un autre et encore un autre articles. Ici, ce qui nous intéresse, c'est, lorsque cet entraînement se fait de l'action d'une personne à…