c - Principes à connaître pour une compréhension correcte de versets coraniques (أصول التفسير)

Les versets du Coran dont le Hukm a été complètement abrogé (الآيات القرآنية التي نُسِخ حكمها - دون تلاوتها - نسخًا حقيقيًا وكلّيًّا)

Deux articles à lire au préalable : --- Cinq acceptions du terme "Naskh" (et donc de : "Mansûkh") (خمسة معان للفظ النسخ), seules 2 (sur les 5) constituant de l'abrogation véritable et définitive ; --- Le concept de l'abrogation d'une Norme…

Chaque sourate du Coran constitue un chapitre tournant autour d'un thème précis - Avec l'exposé de ce thème concernant quelques sourates

- A lire avant le présent article : --- Une comparaison entre le style du texte du Coran et le style du Jâmi' Sahîh de al-Bukhârî. - Quelques exemples du thème autour duquel la sourate tourne (avec, parfois, l'exposé du…

Une comparaison entre le style du texte du Coran et le style du Jâmi' Sahîh de al-Bukhârî

La méthode d'appréhender le Jâmi' Sahîh de al-Bukhârî, je l'ai appliquée au Coran, et ce par cheminement intellectuel inverse dans les perspectives : c'est l'étude de la méthode suivie par al-Bukhârî dans son Jâmi' Sahîh, qui permet de mieux analyser…

Comment expliquer que les mêmes dialogues soient relatés dans le Coran en des termes différents selon les différentes sourates ?

-Question : Je souhaiterais savoir si vous pouviez m'éclairer sur une question car je ne trouve rien sur le sujet. Je souhaiterais connaître l'explication - si vous la connaissez - du fait que quand Allah raconte une histoire ou un…

A qui s'adresse le propos présent dans tel, ou tel, verset du Coran ? - مَن المُخاطَب في الآية ؟

Le Coran constitue une orientation à l'attention de tous les humains. Néanmoins, certains propos (ce peut être un impératif à faire quelque chose, un impératif à ne pas faire quelque chose, un reproche lié à une croyance précise ou à…

Les argumentations du Coran confèrent la certitude (اليقين) à la Raison, mais à la Raison qui est mariée au Cœur : il s'agit d'appréhender ces arguments avec le Raisonnement fait avec l'accompagnement du Cœur ('Aql bi-l-Qalb) - (العقل بالقلب) - (part. 2/2)

A lire au préalable : --- Ce que le Coran a énoncé sans le prouver (الحُجَّة) ni argumenter - La question du référentiel de son interlocuteur - Quand on a de sérieux doutes quant à certaines croyances énoncées par le…

Les "Amthâl" (pluriel de Mathal) du Coran et de la Sunna : ce que Dieu ou Son Messager a présenté comme "comparants", "exemples", afin de mieux nous faire comprendre certaines choses - أمثال القرآن والسنة - (p. 3/3)

Avant de lire cet article-ci, il faut avoir lu celui-là : Mithl, Mathal et Mithâl : que désignent ces termes ? (1/3) - المِثل والمَثل والمثال. - Introduction : Le terme "مثل", "Mathal", possède plusieurs sens (lire l'article suscité :…

Mithl, Mathal et Mithâl : que désignent ces termes ? (1/3) - المِثل والمَثل والمثال

- I) La racine trilitère arabe "م-ث-ل" / "M-Th-L" recèle deux sens principaux : --- a) "نصب" : ériger ; --- b) "صور" : donner forme à / dessiner. Ar-Râghib al-Asfahânî écrit : "أصل المثول: الانتصاب. والممثل: المصور على مثال…

Quand on étudie le Coran, il faut chercher à découvrir : 1) : le sens que tel mot ou groupe de mots a dans la langue arabe (al-Ma'nâ al-lughawî) (معنى اللفظ اللغويّ) ; et 2) : ce que, dans le passage étudié, Dieu a signifié / désigné par ce mot ou groupe de mots (al-Murâd) (مراد الله من هذا اللفظ في هذه الآية)

Quand on étudie le Coran dans son texte originel arabe, il faut d'abord comprendre le sens que ce terme possède en langue arabe. Or certains mots présents dans le texte du Coran sont dits : "غريب", pour : "rare d'utilisation".…

Le terme "Sourate" (سورة) provient (d'après l'un des avis) de "Sûr ul-Madîna" (سور المدينة), pour : "Mur d'Enceinte de la Ville". Et comme c'est le cas pour les Murs, les Sourates moyennes et longues sont constituées d'un nombre pluriel de Blocs, eux-mêmes de taille variable

Une Sourate du Coran, c'est un chapitre, une section, du texte coranique : le texte du Coran étant composé de versets, chaque Sourate comporte un certain nombre de versets. Cela va de 3 pour la plus petite (il s'agit de…

Lorsque, quelque chose en relation avec l'instant T, le Coran et la Sunna le désignent par le nom qui n'a été employé, pour le désigner, que postérieurement à cet instant T, mais antérieurement à la prononciation, par Dieu, du Coran, et, par le prophète Muhammad (صلى الله عليه وسلم), des Hadîths

Primo, Dieu dit : "وَمَا أَرْسَلْنَا مِن رَّسُولٍ إِلاَّ بِلِسَانِ قَوْمِهِ لِيُبَيِّنَ لَهُمْ فَيُضِلُّ اللّهُ مَن يَشَاء وَيَهْدِي مَن يَشَاء وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ" : "Et Nous n'avons suscité de messager qu'avec la langue de son peuple, afin qu'il (puisse) leur…

Dans la Sunna, le Prophète (sur lui soit la paix) a fourni d'un verset une explication donnée. Est-il possible de fournir une autre explication du même verset, différente mais non pas contradictoire de celle donnée par le Prophète ?

Dans certains hadîths, on lit l'explication de certains versets coraniques faite par le Prophète (sur lui soit la paix). Une explication différente de celle que le Prophète a donnée est-elle alors possible ? La réponse est que cela dépend des…

Trois sens existent du terme "Ta'wîl" (utilisé dans la formule : "Peut-on faire ta'wîl de ce texte, ou pas ?") - ثلاثة معان للفظ التأويل

On entend parfois dire : "Ce texte-ci, on peut en faire la ta'wîl ! Par contre, ce texte-là, on ne peut pas en faire la ta'wîl !" Dans ces formules, on emploie en fait le terme "ta'wîl" avec le troisième…

Dans le Coran et la Sunna, le nom pluriel précédé de l'article défini "Al-" induit normalement une généralité absolue, mais parfois une généralité seulement relative : "Les hommes" (النَّاس) ; "Les polythéistes" (الْمُشْرِكُونَ) ; "Les juifs" (الْيَهُود) ; "Les chrétiens" (النَّصَارَى) (III - 1/2)

Avant d'exposer le détail de cela, voici quelques exemples où cela apparaît de façon très évidente : – Faisant les éloges des Compagnons, à qui une ou quelques personnes étaient venues dire, après la bataille de Uhud, que les Quraysh s'étaient rassemblés pour…

Dans le texte du Coran et de la Sunna, le terme "tout" (كلّ) qualifiant quelque chose induit parfois une universalité (une généralité absolue), mais, d'autres fois, une généralité relative seulement (عموم إضافي) (III - 2/2)

Quand on cherche à connaître le contenu du texte du Coran, il est impératif d'avoir quelques principes préalables nous permettant de mieux le comprendre. Le fait est qu'on voit aujourd'hui certaines personnes qui appréhendent certains passages coraniques selon uniquement le sens…

Y a-t-il des termes à appréhender au sens figuré (مجاز) dans le Coran et la Sunna, ou ne peut-on pas dire qu'il existe des termes Majâz dans le Coran (comme l'affirme Ibn Taymiyya) ?

Question : Un frère m'a dit qu'il n'existe pas de sens figuré dans le Coran et la Sunna, et qu'il est donc grave de chercher à comprendre des textes du Coran et de la Sunna au sens figuré. Ce serait…

Dans le texte du Coran, la formule "la Terre" (الأرض) désigne normalement toute la Terre, mais, parfois, seulement une région précise de la Terre

La formule "la Terre" (الأرض) employée dans le Coran induit normalement un généralité absolue : elle désigne donc toute la Terre. Parfois, cependant, cette formule n'induit qu'une généralité relative : elle désigne alors une portion de la Terre, celle où l'interlocuteur se trouve, ou bien…

Quand le Coran et la Sunna évoquent quelque chose en le décrivant d'après ce que l'homme voit, à son échelle - "(Dhu-l-Qarnayn) vit alors le (soleil) se coucher dans une source boueuse" : "وَجَدَهَا تَغْرُبُ فِي عَيْنٍ حَمِئَةٍ" (Coran 18/86) - alors que le soleil ne se couche pas dans une source. : "وَالأَرْضَ مَدَدْنَاهَا" : "Et la Terre, Nous l'avons aplanie" (Coran 15/19, 50/7) - alors même que la Terre est sphérique.

Question : Le Coran dit que le soleil se couche dans une source boueuse (Coran 18/86). Aujourd'hui, au XXIè siècle, un être humain sensé ne peut plus croire en ce genre de choses ! D'abord le soleil ne se couche…

Ce qui constitue réellement la cause de révélation du verset (ou de tout le passage), le connaître nuance parfois la portée de ce verset. Est-ce toujours le cas ? Est-il systématiquement nécessaire de connaître la cause de révélation de chaque verset ? (3/4)

Certains versets ont été révélés suite à un événement particulier : c'est ce qu'on appelle "la cause de révélation du verset" (sabab un-nuzûl). Il s'agit de l'événement de l'époque du Prophète ou bien de la question qui lui a été…

La formule "فأَنْزَلَ الله" / "فنزلَتْ" présente dans les âthâr désigne tantôt réellement la cause de la révélation, tantôt pas (2/4)

Certains versets ont été révélés suite à un événement particulier : c'est ce qu'on appelle "la cause de", ou "la circonstance de révélation du verset" (sabab un-nuzûl). Il s'agit de l'événement de l'époque du Prophète ou bien de la question…

La formule "نزلت في", présente dans des ouvrages de Commentaires du Coran, peut signifier 2 choses (1/4)

La formule "نزلت في كذا" peut signifier deux choses : – 1) soit l'événement de l'époque du Prophète qui est présenté comme ayant entraîné la révélation du verset ; – 2) soit ce qui est présenté comme étant ce à…

Les versets "univoques" (مُحكَم) et les versets "équivoques" (متشابِه) - Peut-on connaître le Ta'wîl des versets "équivoques" (متشابِه) ?

- I) Muhkam et Mutashâbih ont des sens divers dans le texte du Coran : – Dans un verset, il est dit que tous les versets du Coran ont été rendus Muhkam : "كِتَابٌ أُحْكِمَتْ آيَاتُهُ ثُمَّ فُصِّلَتْ مِن لَّدُنْ…

Pourquoi le texte coranique ne suit-il pas un développement structuré ? Pourquoi un même sujet y est-il parfois répété en plusieurs passages, tandis que les différents points liés au même thème sont disséminés dans plusieurs sourates ? - L'analyse thématique des sourates, et leur analyse linéaire

Parmi les plus grandes difficultés à se poser à la personne qui désire aujourd'hui découvrir le contenu du Coran, se trouve la dissémination de presque tout sujet donné dans l'ensemble du texte coranique, et son corollaire, l'absence de logique apparente…

Le Coran a-t-il un sens exotérique et un sens ésotérique ? Dire qu'il n'a pas de sens ésotérique, cela implique-t-il qu'il faille le comprendre de façon littéraliste ?

Question : J'ai lu un verset du Coran qui dit que Dieu fait tomber la pluie, et, par son intermédiaire, fait reverdir la terre. Quelqu'un m'a dit que ce verset a un sens exotérique, selon lequel il parle de la…

Les versets du Coran qui évoquent l'abrogation - 3 types de versets abrogés (II - 1/2)

- A lire au préalable : - Le concept d'abrogation d'une norme (naskh ul-hukm). - Trois versets qui parlent de l'abrogation : Dans le Coran, Dieu parle de l'abrogation de l'applicabilité de certaines règles ou de la récitation de certains versets.…

"Mansûkh", à propos de versets, ne veut pas toujours dire "abrogé" - Voici 5 acceptions du terme "Naskh" (et donc de : "Mansûkh") : خمسة معان للفظ النسخ (II - 2/2) - Les versets de la paix ne sont pas abrogés

Question d'un internaute : Vous dites qu'il y a différents versets, les uns traitant de la paix et les autres du combat, et que la paix est la règle première. Mais ça ne tient pas : la question de la…