- Appréhender un texte au sens propre / au sens figuré (حمل اللفظ على معناه الظاهر/ تأويل اللفظ)

Quand il y a 2 façons de concilier une règle générale et un hadîth particulier - Sur une question donnée, il existe un hadîth authentique ; cependant, ce hadîth peut parfois être compris selon un sens différent du seul sens littéral (ظاهر)

I) Les 2 principes suivants sont bien connus : –  1) "Le particulier (khâss) a priorité sur le général ('âmm) : priorité dans le sens où il nuance ce général, en induisant une exception (takhsîs, taqyîd) à l'intérieur de ce…

Pourquoi le fait de faire "Tafwîdh ul-ma'nâ" des termes (lafz) parlant de "Sifât ullâh" telles que "يدَيَّ" et "اسْتَوَى", cela ne constitue pas une posture de dhalâl mais seulement une khata' ijtihâdî qat'î ?

Dans le Coran et la Sunna figurent des termes tels que "Yadâhu", "Waj'hu rabbika", "Thumma-s'tawâ 'ala-l-'arsh", etc. Doit-on : - appréhender ces termes en leur sens premier ? - ou bien en faire une ta'wîl et en comprendre un sens…

Pour les choses de l'Invisible (الغيب), le principe de base est de s'en tenir à ce qui est dit dans les textes (التوقيف). Par contre, pour les considérations relatives à l'Observable (الشهادة), le principe de base est l'autorisation d'affirmer (الجواز) ; par ailleurs, il existe une certaine latitude à l'interprétation des textes (التأويل)

Dans l'article précédent, nous avons vu un récapitulatif de ce qui se rapporte aux actions (avec une distinction entre "actions de 'Ibâdât" et "actions de 'Adât"). - Ce qui suit se rapporte aux croyances (au sens général du terme, c'est-à-dire…

Trois sens existent du terme "ta'wîl" (utilisé dans la formule : "Peut-on faire ta'wîl de ce texte, ou pas ?")

On entend parfois dire : "Ce texte-ci, on peut en faire la ta'wîl ! Par contre, ce texte-là, on ne peut pas en faire la ta'wîl !" Dans ces formules, on emploie en fait le terme "ta'wîl" avec le troisième…

Comment comprendre les "épée", "lance" et "arc" que les hadîths évoquent pour l'époque du retour de Jésus fils de Marie ?

Question : Je suis l'objet depuis plusieurs mois d'interrogations au sujet de certains textes du Coran et de la Sunna. Parmi ces textes, il y a ceux qui évoquent les armes que les croyants utiliseront à l'époque du retour de Jésus fils de Marie :…

Y a-t-il des termes à appréhender au sens figuré (مجاز) dans le Coran et la Sunna, ou ne peut-on pas dire qu'il existe des termes Majâz dans le Coran (comme l'affirme Ibn Taymiyya) ?

Question : Un frère m'a dit qu'il n'existe pas de sens figuré dans le Coran et la Sunna, et qu'il est donc grave de chercher à comprendre des textes du Coran et de la Sunna au sens figuré. Ce serait de…

Comment comprendre le verset qui dit que le soleil se couche dans une source boueuse ? - Quand le Coran et la Sunna parlent de ce que l'homme voit, à son échelle, et cela, bien que la réalité est autre

Question : Le Coran dit que le soleil se couche dans une source boueuse (Coran 18/86). Aujourd'hui, au XXIè siècle, un être humain sensé ne peut plus croire en ce genre de choses ! D'abord le soleil ne se couche…

Les versets "univoques" (مُحكَم) et les versets "équivoques" (متشابِه) - Peut-on connaître le Ta'wîl des versets "équivoques" (متشابِه) ?

- I) Muhkam et Mutashâbih ont des sens variés dans le texte du Coran : – Dans un verset, il est dit que tous les versets du Coran ont été rendus Muhkam : "كِتَابٌ أُحْكِمَتْ آيَاتُهُ ثُمَّ فُصِّلَتْ مِن لَّدُنْ…

Ce que le Coran dit des étoiles filantes est-il anti-scientifique ?

J'ai lu un jour quelque part la substance des propos suivants : "Le Coran dit qu'on peut se guider par rapport aux positions des étoiles ; ça va, c'est d'ordre pratique. Il dit aussi que les étoiles sont des décorations…

Comment distinguer les éléments réels mais non physiques, des superstitions ?

Question : L'islam a dénoncé certains mythes élaborés en tant qu'anciennes explications de phénomènes aujourd'hui démontrés scientifiquement. Pourtant l'islam dit aussi que les djinns existent. Cela ne serait-il pas aussi issu de superstitions et de mythes ? Les sorcières soufflant…

La raison : aller-retour entre connaissance des textes et savoirs temporels

Si les enseignements de l'islam sont globaux (shâmil) et s'ils intéressent toutes les sphères de l'activité humaine, cela ne veut pas dire que la raison humaine n'ait aucun travail à effectuer pour les comprendre et les appréhender dans une dynamique…

Rationalité de la Foi - Autonomie de la Raison - Enchantement du monde

Question : Comment expliquez-vous que le Coran donne, dans la sourate 13, verset 13, comme explication au phénomène du tonnerre que celui-ci proclame la pureté et la louange de Dieu ? N'y a-t-il pas là une description non-scientifique d'un phénomène…

Le Coran a-t-il un sens exotérique et un sens ésotérique ? Dire qu'il n'a pas de sens ésotérique, cela implique-t-il qu'il faille le comprendre de façon littéraliste ?

Question : J'ai lu un verset du Coran qui dit que Dieu fait tomber la pluie, et, par son intermédiaire, fait reverdir la terre. Quelqu'un m'a dit que ce verset a un sens exotérique, selon lequel il parle de la…

La raison peut-elle appréhender un texte dans un sens allégorique (ta'wîl) ?

Question : Bonjour. (...) Les textes de l'islam comme ceux du christianisme parlent des anges et des démons. Pensez-vous qu'ils existent réellement ? Ne pouvez-vous pas y voir plutôt une description imagée des penchants du bien et des penchants du…