Une connaissance venant de Dieu ('ilm ladunnî')

Certains ulémas utilisent parfois les termes "'ilm ladunnî", qui signifient "connaissance venant de Dieu". Certains musulmans en ont déduit que cette formule voudrait dire qu'il existe une connaissance cachée, contredisant ce que le Coran et les hadîths disent, et que certains saints hommes musulmans reçoivent une inspiration qui doit être prise en compte avant ce que disent les textes du Coran et des Hadîths. 

Cette déduction est-elle correcte ?

Non. Car si les inspirations (ilhâm) que reçoivent parfois certains hommes pieux relèvent bien de la "connaissance venant de Dieu", les textes de la révélation (wahy), donc du Coran et des Hadîths, relèvent eux aussi de cette "'ilm ladunnî", "connaissance venant de Dieu" (cf. Mirqât ul-mafâtîh, Alî al-Qârî, 1/264). Or, nous avons déjà mentionné la relation existant entre inspiration et texte de la révélation (cliquez ici).

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).

A lire :

Y a-t-il une connaissance cachée en islam ?

Print Friendly, PDF & Email