Les événements du Jour du Jugement (2/3) (complément)

-
Chaque homme recevra son livre de comptes :

Toute croyance, toute pensée volontaire et toute action que l'homme fait de son vivant sont transcrites par des anges dans un registre.

A la mort de l'homme, ce registre est rangé.

(D'après l'une des interprétations, al-'Illiyyûn serait le lieu où ce registre est rangé, et ce verset ferait allusion à cela : "كَلَّا إِنَّ كِتَابَ الْأَبْرَارِ لَفِي عِلِّيِّينَ" (Coran 83/18). Alî al-qârî écrit : "أي: اجعلوا كتابة عبدي بكتابة اسمه (في عليين) أي: في دفتر المؤمنين وديوان المقربين. وقيل: هو موضع فيه كتاب الأبرار، فالمراد بكتاب العبد صحيفة أعماله. وقال الأبهري: أي: في كتاب عبدي، يعني أنه في عليين، أو في عوال، أو غرف من الجنة مآلا" (Mirqât ul-mafâtîh) : lire la suite dans notre autre article.)

-
Muni de son livre de comptes, chaque homme sera questionné par Dieu et devra rendre des comptes pour ce qu'il aura cru, dit et fait sur Terre :

Cela est valable pour le Mu'min comme pour le Kâfir. Dieu dit : "فَوَرَبِّكَ لَنَسْأَلَنَّهُمْ أَجْمَعِيْنَ عَمَّا كَانُوا يَعْمَلُونَ" : "Par Ton Seigneur, Nous les questionnerons assurément tous au sujet de ce qu'ils faisaient" (Coran 15/92-93).

Pour ce qui est des Mu'min (Croyants) :
- Il y a le croyant à qui le compte sera pris sérieusement : celui-là est assuré qu'il n'en ressortira pas sauvé (mais devra faire un séjour temporaire dans la Géhenne) (FB 11/489).

- Et il y a le croyant qui sera admis au paradis après avoir dû rendre un compte facile : "ولأحمد من وجه آخر عن عائشة: سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول في بعض صلاته: "اللهم حاسبني حسابا يسيرا". فلما انصرف قلت: يا رسول الله ما الحساب اليسير؟ قال: "أن ينظر في كتابه فيتجاوز له عنه؛ إن من نوقش الحساب يا عائشة يومئذ هلك" (FB 11/488).
- Enfin, il y a le croyant qui sera admis au Paradis sans rendre de compte. Cela signifie que Dieu ne regardera même pas dans son livre de comptes. "عن ابن عباس رضي الله عنهما قال: خرج علينا النبي صلى الله عليه وسلم يوما فقال: "عرضت علي الأمم، فجعل يمر النبي معه الرجل، والنبي معه الرجلان، والنبي معه الرهط، والنبي ليس معه أحد، ورأيت سوادا كثيرا سد الأفق، فرجوت أن تكون أمتي، فقيل: هذا موسى وقومه، ثم قيل لي: انظر، فرأيت سوادا كثيرا سد الأفق، فقيل لي: انظر هكذا وهكذا، فرأيت سوادا كثيرا سد الأفق، فقيل: هؤلاء أمتك، ومع هؤلاء سبعون ألفا يدخلون الجنة بغير حساب." فتفرق الناس ولم يبين لهم، فتذاكر أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم فقالوا: "أما نحن فولدنا في الشرك، ولكنا آمنا بالله ورسوله، ولكن هؤلاء هم أبناؤنا." فبلغ النبي صلى الله عليه وسلم فقال: "هم الذين لا يتطيرون، ولا يسترقون، ولا يكتوون، وعلى ربهم يتوكلون." فقام عكاشة بن محصن فقال: أمنهم أنا يا رسول الله؟ قال: "نعم." فقام آخر فقال: أمنهم أنا؟ فقال: "سبقك بها عكاشة" (al-Bukhârî, 5420, Muslim, 220). Ce seront, ainsi, "de la Umma du Prophète (sur lui soit la paix), 70 000 personnes qui entreront dans le Paradis sans avoir eu à rendre de compte. Ce seront ceux qui n'auront pas pratiqué le mauvais augure, qui n'auront pas recherché une ruqya (autorisée mais non spécifiée dans les textes) [dans d'autres cas que le 'ayn et le huma], et qui ne se seront pas fait cautériser." En sus, seront admis dans le Paradis sans rendre de compte : 70 x 70 000 : 4 900 000 personnes (FB 11/500), ainsi que "trois poignées que Dieu prendra" : "عن أبي أمامة قال: سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول: "وعدني ربي أن يدخل الجنة من أمتي سبعين ألفا لا حساب عليهم ولا عذاب مع كل ألف سبعون ألفا وثلاث حثيات من حثياته" (at-Tirmidhî, 2437).

-
Les actions (croyances, actions du coeur et actions extérieures) seront pesées dans la Balance :

Celui dont les mauvaises actions seront plus lourdes que les bonnes, celui-là ira dans la Géhenne (sauf s'il s'agit de péchés autre que le kufr akbar, auquel cas Dieu peut également accorder Son Pardon, directement, ou après un châtiment dans la Plaine du Jugement).
Celui dont les bonnes actions seront plus lourdes que les mauvaises, celui-là ira dans le Paradis.
Et celui dont les bonnes actions et les mauvaises auront le même poids, celui-là sera dans les A'râf.
"وفي حديث جابر رفعه: "توضع الموازين يوم القيامة فتوزن الحسنات والسيئات؛ فمن رجحت حسناته على سيئاته مثقال حبة دخل الجنة؛ ومن رجحت سيئاته على حسناته مثقال حبة دخل النار." قيل: "فمن استوت حسناته وسيئاته؟" قال: "أولئك أصحاب الأعراف." أخرجه خيثمة في فوائده. وعند ابن المبارك في الزهد عن ابن مسعود نحوه موقوفا" (FB 13/661).

Lire : Entre Sanction divine (en 5 lieux) et Pardon divin (accordé par 6 voies).

-
Le bassin du Kawthar :

Chaque prophète aura un bassin, dans lequel les gens de sa communauté viendront se désaltérer : "عن سمرة، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "إن لكل نبي حوضا. وإنهم يتباهون أيهم أكثر واردة؛ وإني أرجو أن أكون أكثرهم واردة" (at-Tirmidhî, 2443).

– De très nombreux autres hadîths parlent du bassin du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) ; dans nombre de ces hadîths il est aussi dit que certaines personnes, voulant y boire, se verront en être interdit par des anges ; suite au questionnement du Prophète, qui considérait ces personnes comme étant de sa communauté et qui s'étonnera donc qu'elles soient chassées, ces anges diront : "Tu ne sais pas ce qu'ils ont fait après toi" (al-Bukhârî, Muslim).

Qui seront ces malheureux qui seront refoulées du Bassin ?
Ceux qui avaient apostasié après le décès du Prophète (sur lui soit la paix).
Ceux qui étaient hypocrites dans la foi (munâfiq bi nifâq akbar).
Ceux qui avaient fait Ihdâh fi-d-dîn : qui avaient rajouté dans le Dîn ce qui n'en fait pas partie, ou avaient modifié un hukm qat'î du Dîn (At-Tadhkira, 1/253) (dans les croyances ou dans les actions, mais sans qu'il s'agisse d'un Ihdâth de niveau Kufr Akbar).
Ceux qui avaient commis de graves péchés et ne s'en étaient pas repentis (FB 11/469).

Les 2 premières catégories iront dans la Géhenne perpétuelle.

Les 2 dernières seront promises à une peine temporaire dans la Géhenne. Il se peut donc, au sujet de ces personnes-là, qu'elles soient éloignées du Bassin, puis pardonnées (At-Tadhkira 1/253 : al-Qurtubî ne l'entrevoit cependant que pour la 4ème, et pas pour la 3ème).

Ce ou ces bassin(s) se trouveront dans la Plaine du jugement, avant le franchissement du Pont (c'est l'un des deux avis).
L'avis de al-Qalânissi et de al-Qurtubî est même que les croyants viendront y boire avant le passage devant la Balance (At-Tadhkira, 1/249-250), et donc avant le Jugement rendu par Dieu à leur sujet.

-
Ceux qui seront morts dans le Kufr Akbar, leurs actions extérieures (Furû') seront malgré tout prises en considération, le Jour du jugement :

D'après des ulémas, celui qui sera mort kâfir mais ayant fait des actions de bien, ces actions lui seront également pesées le Jour du Jugement : ses actions de bien ne pourront pas peser plus lourd que sa croyance de kufr akbar, mais elles seront néanmoins la cause d'un châtiment moindre (bien que lui aussi perpétuel, à cause du kufr akbar) que celui qui touchera celui qui sera mort kâfir sans avoir fait autant d'actions de bien.
Parallèlement, celui qui sera mort kâfir en ayant, en plus, fait des actions de mal, celui-là aura un châtiment plus lourd encore que celui qui touchera celui qui sera mort kâfir sans avoir fait autant d'actions de mal. Il peut s'agir d'actions de mal concernant les droits de Dieu (comme l'adultère), ou concernant les droits d'autrui (comme des coups portés à autrui, le fait d'avoir tué autrui, etc.).
(Cf. At-Tadhkira, 1/5-8 ; Fat'h ul-bârî 11/525 ; 13/660.)

Par ailleurs, celui qui est mort kâfir mais ayant fait des actions de bien, si celui-là aura également lésé des personnes sur terre, il se pourra que ses bonnes actions servent (comme c'est le cas pour celui qui est mort mu'min) à dédommager ses victimes (Fat'h ul-bârî 13/660).

-
Plusieurs catégories de personnes bénéficieront d'une ombre dans la Plaine du Jugement :

– Quelles sont ces catégories de personnes ?
– De l'ombre de quelle chose s'agit-il ?
– A partir de quel moment ces personnes bénéficieront-elles de cette ombre ?

Pour le savoir, lire l'article : Le jour du jugement, quand tous souffriront de la chaleur, certaines personnes bénéficieront d'une ombre.

-
Il y aura des châtiments dans la Plaine du Jugement :

"عن أبي هريرة رضي الله عنه، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "من آتاه الله مالا فلم يؤد زكاته، مثل له ماله يوم القيامة شجاعا أقرع له زبيبتان يطوقه يوم القيامة، ثم يأخذ بلهزمتيه - يعني بشدقيه - ثم يقول أنا مالك أنا كنزك، ثم تلا: (لا يحسبن الذين يبخلون) الآية" : "Celui à qui Dieu a donné des biens matériels (sujets à la zakât) puis il ne s'est pas acquitté de sa zakât, son bien matériel sera, le jour de la résurrection, représenté pour lui en un serpent chauve à deux fossettes : il lui sera mis autour du cou le jour de la résurrection ; puis il prendra les commissures de ses lèvres ; puis il dira : "Je suis ton bien ! je suis ce que tu avais amassé !"" (al-Bukhârî, 1338).

"عن أبي سلمة أنه كانت بينه وبين أناس خصومة فذكر لعائشة رضي الله عنها، فقالت: يا أبا سلمة اجتنب الأرض، فإن النبي صلى الله عليه وسلم قال: من ظلم قيد شبر من الأرض طوقه من سبع أرضين" : "Celui qui aura pris injustement un empan de terre, cela lui sera mis en carcan depuis 7 terres" (al-Bukhârî 2321, Muslim 1612).

D'autres cas sont visibles dans notre article : Les actions humaines, mais aussi certains concepts, seront matérialisés le Jour du Jugement dernier.

-
Mangera-t-on dans la Plaine du Jugement ?

"عن أبي سعيد الخدري، قال النبي صلى الله عليه وسلم: "تكون الأرض يوم القيامة خبزة واحدة، يتكفؤها الجبار بيده كما يكفأ أحدكم خبزته في السفر، نزلا لأهل الجنة." فأتى رجل من اليهود فقال: بارك الرحمن عليك يا أبا القاسم، ألا أخبرك بنزل أهل الجنة يوم القيامة؟ قال: "بلى." قال: تكون الأرض خبزة واحدة، كما قال النبي صلى الله عليه وسلم، فنظر النبي صلى الله عليه وسلم إلينا ثم ضحك حتى بدت نواجذه، ثم قال: ألا أخبرك بإدامهم؟ قال: إدامهم بالام ونون، قالوا: وما هذا؟ قال: ثور ونون، يأكل من زائدة كبدهما سبعون ألفا" :
"Abû Sa'îd al-Khud'rî relate que le Prophète, que Dieu le bénisse et le salue, dit un jour : "La terre sera un pain le Jour de la résurrection, que le Tout-Puissant fera tourner de Sa Main, comme l'un d'entre vous fait tourner son pain sur la nappe, comme mets pour les gens du Paradis."
Un homme d'entre les juifs vint alors et dit : "Que le Miséricordieux te bénisse, Abu-l-Qâssim. Ne te dirai-je pas ce que sera le mets des gens du Paradis le Jour de la résurrection ?
- Si
, répondit-il.
- La Terre sera un pain" - comme l'avait dit le Prophète, qui regarda alors dans notre direction et sourit au point que ses dents apparurent.
Puis (le juif) dit : "Ne te dirai-je pas quel sera ce qui accompagne (ce pain) ?
- Si
, dit-il.
- Ce sera du bâlâm et du poisson."

Les Compagnons dirent : "Qu'est cela ?"
Il répondit : "Un taureau et du poisson ; 70 000 personnes mangeront de la partie de son foie"
(al-Bukhârî 6155, Muslim 2792).

Que "la terre sera un pain le jour de la résurrection", cela signifie :
soit que, le jour du Jugement, la Terre sur laquelle les humains se trouveront deviendra une sorte de pain, mais seuls ceux qui sont destinés à entrer au Paradis pourront en manger, et ce dans la plaine du jugement même (comme ils pourront par ailleurs boire de l'eau du bassin de leur prophète) : ils ne resteront donc pas affamés tout le long du jugement dernier. Ceci est l'interprétation de ad-Dâoûdî, retenue par Ibn Hajar ;
soit que "la terre" évoquée dans ce hadîth de Abû Sa'îd est "la terre du Paradis" : les habitants du Paradis mangeront du pain qui aura été fait à partir de la terre du Paradis. Car après le Jugement, de la terre du Paradis Dieu fera des galettes de pain. Ceci est l'interprétation de at-Tîbî (FB 11/453-454). Par ailleurs, le jour du Jugement, la Terre sera comparable, dans sa forme et la couleur qu'elle aura, à un pain. Cela est dit dans un autre hadîth : "سمعت سهل بن سعد، قال: سمعت النبي صلى الله عليه وسلم يقول: "يحشر الناس يوم القيامة على أرض بيضاء عفراء، كقرصة نقي"، قال سهل أو غيره: "ليس فيها معلم لأحد" : "Les hommes seront rassemblés le jour de la résurrection sur une terre blanche ayant une coloration, comparable à un pain de farine blanche ; il n'y aura là aucune marque pour qui que ce soit" (al-Bukhârî, 6156, Muslim, 2790). Mais cette Terre du Jugement ne sera pas réellement du pain que des humains mangeront.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).

Print Friendly, PDF & Email