Dieu a créé les choses concrètes et les êtres spirituels (anges), mais aussi les actions humaines, et même les concepts abstraits (1/4)

Il existe :

A) La chose concrète, l'essence (al-'ayn) (العين) :
Il s'agit de ce qui se tient par lui-même dans la réalité de ce monde.
Comme un objet matériel, par exemple : "la Terre" ; "un livre" ; "un animal" ; "un homme".

B) L'accident (al-'aradh) (العَرَض) :
Il s'agit en fait de la qualité d'une chose concrète, ou de l'action faite par une chose concrète, ces deux choses ne se produisant que par et dans un concret. Même dans la représentation que l'esprit se fait d'elles, la qualité comme l'action ne se maintiennent que par et dans quelque chose d'autre qu'elles.
Il s'agit :
--- soit d'une qualité temporaire ou permanente d'un objet matériel (fi'l wasfî)  (الوصف) : "être miséricordieux" ; "être beau" ; "être abîmé" ; "être vrai" ; "être juste" ;
--- soit d'un mouvement que fait un objet matériel (fi'l 'amalî) (الحَدَث) : "bouger" ; "demeurer immobile" ; "manger" ; etc.

Il semble exister aussi une 3ème catégorie :
C) Le concept abstrait (al-ma'nâ al-mah'dh) (المعنى المحض) :
Il s'agit de ce qui n'a pas d'existence dans la réalité de ce monde matériel, mais que l'esprit se représente comme se tenant de lui-même.
Comme "le lien de parenté" ; "la vérité".
Cette 3ème catégorie a quelque chose de commun avec la première et quelque chose de commun avec la seconde catégories suscitées :
--- comme la 2nde catégorie, cette 3ème catégorie est abstraite (huwa ma'nâ) ;
--- cependant, comme la 1ère catégorie (et à la différence de la 2nde), cette 3ème catégorie se maintient, dans la représentation que l'esprit fait d'elle, d'elle-même. Ainsi, le lien de parenté se maintient de lui-même.

-
Dieu a créé ces 3 catégories : les choses concrètes, les actions humaines, ainsi que les concepts :

A) Dieu a créé des choses concrètes :

Il a ainsi créé les cieux et la Terre :

Et Il les a créés en 6 jours (ou périodes) : "Et Nous avons créé les cieux et la Terre, ainsi que ce qu'il y a entre les deux, en 6 jours. Et aucune fatigue ne Nous a touché" (Coran 50/38).
Un autre : "Votre Seigneur est Dieu, qui a créé les cieux et la terre en 6 jours, puis S'est Etabli sur le Trône" (Coran 7/54).
S'est-il agi de 6 jours tels que nous en connaissons, ou de 6 périodes beaucoup plus longues, c'est ce que nous avons exposé dans un autre article.

Il y a également les versets 9 à 12 de la sourate Fussilat (sourate 41) : "Dis : "Renierez-vous, et donnerez-vous des égaux à, Celui qui a créé la Terre en deux périodes, – Voilà le Seigneur de l'univers –, et a placé au-dessus d'elle des ancres, l'a bénie et lui a assigné ses ressources en quatre périodes, égales pour ceux qui interrogent. De plus, Il S'est établi vers le ciel alors que celui-ci était fumée, puis Il a dit à celui-ci et à la Terre : "Venez, de gré ou de force !" Ils dirent : "Nous venons obéissants." Il fit d'eux sept cieux en deux périodes et Il révéla à chaque ciel l'ordre (qui) lui (revenait). Et Nous avons embelli le ciel le plus bas [ou : le plus proche] par des lampes, et [celles-ci servent aussi] de protection. Voilà l'ordre établi par le Puissant, l'Omniscient" (Coran 41/9-12).
Selon l'une des interprétations existantes, ce passage est à comprendre comme signifiant que :
- durant 2 périodes, les cieux ainsi que la Terre sont créés ;
- puis, durant 4 périodes, les montagnes sont ancrées sur la Terre, Dieu y place Sa bénédiction, les eaux, les ressources et les plantes y sont prédisposées.

Le prophète Muhammad (que Dieu le bénisse et le salue) a dit : "لما خلق الله الخلق كتب في كتابه وهو يكتب على نفسه وهو وضع عنده على العرش إن رحمتي تغلب غضبي" : "Lorsque Dieu eut créé la création, Il écrivit un écrit à Son Sujet : "Ma Miséricorde dépasse [dans une autre version : précède] Mon Courroux" ; cela est écrit auprès de Lui, au-dessus du Trône" (al-Bukhârî, 3022, 6969, 6986, 7015, 7114 ; Muslim, 2751 ; le texte arabe cité ici figure en n° 6969). Ce hadîth parle d'un moment où Dieu n'a pas encore créé les humains (Mukhtassar as-sawâ'iq il-mursala, p. 477) mais où Il a terminé de créer les cieux et la Terre. Certes, Dieu continue de créer : "Il vous crée dans le ventre de vos mères, création après création [= étape de création après étape de création], dans trois obscurités" (Coran 6/39). Mais, dans ce hadîth, lorsqu'il a dit : "Lorsque Dieu eut créé la création, Il écrivit un écrit à Son Sujet…", le Prophète parlait apparemment (mais Dieu sait mieux) des cieux et de la Terre : c'est cela qu'il a apparemment désigné alors par les termes "la création".

Il y a également cette parole de Dieu : "Le nombre de mois auprès de Dieu est 12 mois, (cela se trouve) dans l'écrit de Dieu, le jour où Dieu a créé les cieux et la Terre (…)" (Coran 9/36). Ce "jour où Dieu a créé les cieux et la Terre" :
– peut être le jour où Dieu a terminé de créer les cieux et la Terre ;
– mais peut également être le jour "où Dieu a commencé à créer les cieux et la Terre".

Lors du pèlerinage d'Adieu, en l'an 10 de l'hégire, le prophète Muhammad (sur lui soit la paix) dit : "Le temps est retourné à la forme (hay'a) qu'il avait le jour où Dieu a créé les cieux et la Terre (…)" (al-Bukhârî, 3025 etc. ; Muslim 1679). D'après l'une des interprétations, cela pourrait désigner l'équinoxe, vu que le pèlerinage d'Adieu se passa au mois de mars / âdhâr, qui est le mois de l'un des deux équinoxes (relaté in Fat'h ul-bârî 6/354). Ce serait donc cela, que le Prophète a désigné par le fait que le temps est retourné à la forme qu'il avait le jour où Dieu a créé les cieux et la Terre. En tous cas, de nouveau, on retrouve ici la formule "le jour où Dieu a créé les cieux et la Terre", qui peut désigner :
– le jour "où Dieu a commencé à créer les cieux et la Terre" ;
– ou bien le jour où Dieu a terminé de créer les cieux et la Terre.

Après la conquête de la Mecque, en l'an 8 de l'hégire, le Prophète dit, d'après ce que Ibn Abbâs relate : "(...) Ceci [= La Mecque] est une cité que Dieu a rendue sacrée le jour où Il a créé les cieux et la Terre. (...)" (al-Bukhârî 1737 ; Muslim 1353). On retrouve la même formule ici : "le jour où Il a créé les cieux et la Terre".

-
Dieu a créé les animaux :

Il dit ainsi : "وَالأَنْعَامَ خَلَقَهَا" (Coran 16/5).

-
Dieu a créé l'homme :

"Il a créé (Adam) partir de terre ("turâb"), puis Il lui a dit "sois" et il fut" (Coran 3/59).
"Nous vous avons créés à partir d'une boue collante ("Tîn lâzib")"
(Coran 37/11).

Les enfants sont eux aussi créés par Dieu : "Il vous crée dans le ventre de vos mères, création après création [= étape de création après étape de création], dans trois obscurités" (Coran 6/39).

-
B) Les actions que l'homme fait, c'est également Dieu (et pas l'homme) qui les crée :

Lire à ce sujet notre article : Les actions de l'homme, est-ce Dieu, ou bien l'homme, qui les crée ? – La différence entre "خَلْق" ("créer quelque chose") et "رضاء" ("aimer cela pour l'homme") (2/3).

-
C) Dieu a également créé des choses qui, pour nous sur cette Terre, ne sont que des concepts abstraits (comme la vie et la mort, le lien de parenté, etc.) :

Dieu a créé la vie et la mort : ce sont, elles aussi, deux de Ses créatures :

Dieu dit : "Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous mettre à l'épreuve : lequel d'entre vous fait les meilleurs actes" (Coran 67/2).

A un moment donné, dans le futur, lorsque les hommes destinés au paradis y auront été admis, et ceux destinés à l'enfer y seront, la mort elle-même sera mise à mort, et cessera donc d'exister. C'est ce dont le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a informé par la parole suivante :
"عن ابن عمر، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "إذا صار أهل الجنة إلى الجنة، وأهل النار إلى النار، جيء بالموت حتى يجعل بين الجنة والنار، ثم يذبح، ثم ينادي مناد: يا أهل الجنة لا موت، ويا أهل النار لا موت، فيزداد أهل الجنة فرحا إلى فرحهم، ويزداد أهل النار حزنا إلى حزنهم" (al-Bukhârî, 6182, Muslim, 2850).
"عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "يؤتى بالموت كهيئة كبش أملح، فينادي مناد: يا أهل الجنة، فيشرئبون وينظرون، فيقول: هل تعرفون هذا؟ فيقولون: نعم، هذا الموت، وكلهم قد رآه، ثم ينادي: يا أهل النار، فيشرئبون وينظرون، فيقول: وهل تعرفون هذا؟ فيقولون: نعم، هذا الموت، وكلهم قد رآه، فيذبح ثم يقول: يا أهل الجنة خلود فلا موت، ويا أهل النار خلود فلا موت" (al-Bukhârî, 4453, Muslim, 2849).

-
Dieu a créé aussi le lien de parenté, qui est une créature :

"عن أبي هريرة رضي الله عنه: أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: "خلق الله الخلق، فلما فرغ منه قامت الرحم، فقال: مه، قالت: هذا مقام العائذ بك من القطيعة، فقال: ألا ترضين أن أصل من وصلك وأقطع من قطعك، قالت: بلى يا رب، قال: فذلك لك"" :
"Dieu créa la création. Lorsqu'il eut terminé cela, le lien de parenté se leva
. (Dieu lu) dit : "Héla !" (La parenté) dit : "Ceci est la posture de qui demande Ta protection contre le fait d'être coupé." (Dieu lui) dit : "Ne serais-tu pas contente que je me lie avec celui qui te liera et me coupe de celui qui te coupera ? - Si, Seigneur, dit-elle. - Eh bien cela est pour toi!"
(al-Bukhârî 7063, Muslim 2554). On voit ici que le lien de parenté a aussi été créé par Dieu.

D'ailleurs on verra ce lien de parenté le jour du jugement : lui, ainsi que l'honnêteté, se tiendront de part et d'autre du pont qui enjambe la Géhenne, comme le Prophète nous en a informés dans un hadîth relaté par Hudhayfa : "وترسل الأمانة والرحم، فتقومان جنبتي الصراط يمينا وشمالا" (Muslim, 195).

-
Dieu a également créé les effets de miséricorde qui se voient sur les créatures :

Les faits de Dieu (af'âl ullâh), en termes de Miséricorde comme de toute autre Qualité, sont incréés.
Par contre, les effets de ces faits de miséricorde (âthâru af'âl-illâh) (effets qui se voient sur les créatures), ces effets sont créés par Dieu.
Ainsi se comprend ce célèbre hadîth où le Prophète a dit que Dieu a créé 100 (effets de) miséricorde, l'une étant entre les créatures, les 99 autres se verront le jour de la résurrection :
- "عن أبي هريرة رضي الله عنه، قال: سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول: "إن الله خلق الرحمة يوم خلقها مائة رحمة. فأمسك عنده تسعا وتسعين رحمة، وأرسل في خلقه كلهم رحمة واحدة. فلو يعلم الكافر بكل الذي عند الله من الرحمة لم ييئس من الجنة، ولو يعلم المؤمن بكل الذي عند الله من العذاب لم يأمن من النار" (al-Bukhârî, 6104 ; une version plus courte a été rapportée par Muslim, 2752) ;
- "عن سلمان، قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "إن الله خلق يوم خلق السماوات والأرض مائة رحمة كل رحمة طباق ما بين السماء والأرض، فجعل منها في الأرض رحمة، فبها تعطف الوالدة على ولدها، والوحش والطير بعضها على بعض، فإذا كان يوم القيامة أكملها بهذه الرحمة" (Muslim, 2753).
D'après la seconde version de ce hadîth de Salmân, tel qu'il a été rapporté par Muslim, le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a dit : "Dieu a, le jour où Il a créé les cieux et la Terre, créé 100 miséricordes, chaque miséricorde recouvrant ce qu'il y a entre le ciel et la Terre. Il a placé sur Terre une miséricorde ; par elle la mère a de l'affection pour son enfant, et les animaux sauvages, ainsi que les oiseaux, ont de l'affection entre eux. Lorsque ce sera le jour de la résurrection, Il complètera cette miséricorde [= par les 99 autres miséricordes qu'Il a créées]" (Muslim, 2753).

Ibn ul-Qayyim écrit :

"واعلم أن الرحمة المضافة إلى الله تعالى نوعان:
أحدهما:مضاف إليه إضافة مفعول إلى فاعله؛
والثاني: مضاف إليه إضافة صفة إلى الموصوف بها.
فمن الأول قوله في الحديث الصحيح: "احتجت الجنة والنار" فذكر الحديث، وفيه "فقال: للجنة إنما أنت رحمتي أرحم بك من أشاء" رواه مسلم وأحمد؛ فهذه رحمة مخلوقة مضافة إليه إضافة المخلوق بالرحمة إلى الخالق تعالى؛ وسماها رحمة لأنها خلقت بالرحمة وللرحمة وخص بها أهل الرحمة وإنما يدخلها الرحماء.
ومنه قوله صلى الله عليه وسلم: "خلق الله الرحمة يوم خلقها مائة رحمة كل رحمة منها طباق ما بين السماء والأرض" رواه مسلم والحاكم، وروى البخاري نحوه.
ومنه قوله تعالى: "وَلَئِنْ أَذَقْنَا الأِنْسَانَ مِنَّا رَحْمَةً.
ومنه تسميته تعالى للمطر رحمة بقوله: "وَهُوَ الَّذِي يُرْسِلُ الرِّيَاحَ بُشْراً بَيْنَ يَدَيْ رَحْمَتِهِ.
(...).
وهذا بخلاف قول الداعي: "يا حي يا قيوم برحمتك أستغيثفإن الرحمة هنا
صفته تبارك وتعالى
، وهي متعلق الإستغاثة، فإنه لا يستغاث بمخلوق"
(Badâ'ï' ul-fawâïd, pp. 309-310).

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).

Print Friendly