Des précisions au sujet de al-Khidhr

Questions (posées par mail) :

Assalâmu 'alaykum.

J'aimerais avoir quelques précisions sur al-Khidhr, cet homme dont le Coran a parlé dans la sourate al-Kahf :
- qui est-il ?
- où vit-il ?
- est-il vrai qu'il a bu à la source de la vie et que c'est pour cette raison qu'il restera en vie jusqu'à la fin du monde ?
- est-il vrai qu'il vient rencontrer tous les soirs les pieux personnages qui sont en prière ?

Réponse :

Wa 'alaykum us-salâm wa rahmatullâh.

Al-Khidhr était un prophète contemporain de Moïse (Moussâ). En effet, des deux opinions existant chez les ulémas à son sujet, c'est bien celle qui dit qu'il était prophète qui a le plus de poids par rapport aux arguments, comme montré dans Qassas ul Qur'ân, par le savant indien as-Siohârwî. Sa mission consistait à intervenir, sur Ordre de Dieu, dans des affaires comme celles qui sont relatées dans le Coran, sourate al-Kahf.

Où al-Khidhr vivait-il ? Eh bien... nous ne le savons pas. Tout ce que nous savons est que sa rencontre avec Moïse a été relatée dans la sourate Al-Kahf comme ayant eu lieu "au confluent des deux mers" (Coran 18/60). D'après les recherches du savant indien Anwar Shâh al-Kashmîrî, suivi par as-Siohârwî, ce "confluent des deux mers" représenterait peut-être la péninsule du Sinaï, située entre les mers Rouge et Méditerranée.

Al-Khidhr est-il toujours vivant aujourd'hui ? Deux opinions existent à ce sujet chez les ulémas.
Pour an-Nawawî, c'est l'opinion disant qu'il est toujours en vie qui est juste (Shar'h Muslim, tome 18 p. 72).
Pour Ibn Taymiyya, al-Khidhr est mort (du type de mort que connaissent les prophètes).
As-Siohârwî écrit que c'est cette seconde opinion qui est pertinente (Qassas ul-qur'ân, tome 1). Certains hadîths évoquent la vie de al-Khidhr, mais aucun d'entre eux n'est authentique. Des traditions orales mentionnent que certains hommes pieux auraient déjà rencontré al-Khidr, mais le problème c'est l'impossibilité d'aller vérifier si ces traditions sont authentiques ou pas ; et même pour celles d'entre elles qui sont authentiques, la question c'est de savoir si c'est bien al-Khidhr qui s'est présenté à ces pieux ou si c'est plutôt un djinn...

"La source de la vie" a bien été mentionné par notre Prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) dans un Hadîth authentique rapporté par al-Bukhârî (version citée dans Kitâb ut-Tafsîr), où il a donné davantage de détails sur le récit de la rencontre entre Moïse et al-Khidhr. Cependant, ce qui est mentionné dans ce hadîth c'est que cette source se trouvait près du rocher auprès duquel, selon le récit de la sourate al-Kahf, Moïse et son serviteur se reposaient pendant leur voyage à la rencontre de al-Khidhr. Et ce hadîth ne dit pas que des gouttes de cette source auraient touché al-Khidhr, mais qu'elles ont touché le poisson mort que Moïse et son serviteur transportaient avec eux pour le consommer, et que c'est ainsi que celui-ci a été ramené à la vie et qu'il s'est glissé ensuite dans la mer (cf. Sahîh Al-Bukhârî, Kitâb ut-Tafsîr).

Enfin, une autre page est présente sur ce site qui désire apporter une clarification à propos d'une idée fausse qui circule trop souvent chez les musulmans et qui se base sur le récit de al-Khidhr : l'idée de l'existence d'une connaissance islamique cachée, qui permettrait ce que les textes des sources déclarent interdit, et vice-versa.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).

Print Friendly, PDF & Email