- ii - Bienfait (Maslaha, مصلحة) et Méfait (Mafsada, مفسدة)

Différentes catégories par rapport à la plus ou moins grande subtilité dans la prise en considération de la Maslaha / Mafsada que le Réel présente face à la mise en pratique de l'Action requise - "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 3/3

Dans les 2 articles précédents, nous avons abordé la question de l'Istislâh : tenir compte de la Maslaha / Mafsada avant de mettre en pratique certaines actions, eu égard à la concurrence que le Réel présente devant nous : ---…

فقه المآلات : Le musulman a devant lui la possibilité de pratiquer telle Action de Bien. Cependant, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), la pratique de cette Action de Bien est susceptible d'entraîner (في المآل) un Problème (Mafsada). Que devra alors faire ce musulman : pratiquer l'Action, sans autre considération ? ou bien considérer la nature et le degré de cette Mafsada, ainsi que la probabilité de son entraînement ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 2/3

----- Dans les cas cités dans le premier article sur le sujet, il y avait évaluation entre l'avantage (Maslaha) et l'inconvénient (Mafsada) que présente chacun de deux actes qui s'opposent, et qui sont distincts et tous deux présents à l'instant…

Lorsque, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), le musulman a devant lui 2 actions en concurrence : il ne pourra pratiquer qu'une seule des 2 et devra délaisser l'autre. Comment devra-t-il faire pour évaluer l'importance de chacune de ces 2 actions, puis choisir ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 1/3

- I) Le Coran et la Sunna orientent déjà notre raison à propos de qu'est-ce qui prédomine de Maslaha et de Mafsada au sein des actions humaines ('amal) liées aux différents objets ('ayn) : Ainsi, Dieu a dit explicitement de…

Dans l'ensemble de la Sunna du Prophète - sur lui soit la paix - (surtout, ici : ce qu'il a dit de faire), il y a une partie qui a été énoncée par Ta'abbud (تعبّد), et une autre par Maslaha (مصلحة). Et dans l'ensemble de ce qu'il a dit de faire par Ta'abbud, il y a ce qu'il a dit en tant que Messager (et qui est donc général), mais il y a aussi ce qu'il a dit en tant que médiateur seulement (et qui n'était pas obligatoire), ce qu'il a dit en tant que juge (qui est propre aux juges), et ce qu'il a dit en tant que chef politique (et qui est propre aux chefs politiques). (Première Partie)

- I) Différents états du prophète Muhammad (sur lui soit la paix) : Le Prophète (sur lui soit la paix) était chargé d'expliciter, par ses paroles, ses actions et ses silences, le Coran. A cet égard il était : –…

Peut-on suivre une école juridique de référence (Madh'hab), et adopter l'avis d'une autre école (Madh'hab) sur quelques questions précises, par égard pour le Contexte : par Maslaha ?

- Voici quelques questions (massâ'ïl) au travers desquelles chacun verra que, sans qu'il s'en rendait compte, il a en fait déjà recours à cette façon de faire (certaines de ces questions, nous les aborderons plus en détail en fin d'article,…

Qu'est-ce que le détenteur de l'autorité a-t-il prérogative à ordonner et à interdire ? Peut-il ordonner à ceux sur qui il a autorité de faire ce que Dieu n'a, Lui, pas décrété obligatoire ? et leur interdire de faire ce que Dieu, Lui, n'a pas décrété "interdit" ?

I) De la nécessité d'une autorité : Les humains ne peuvent vivre qu'en groupe. Or tout groupe a besoin d'une autorité, puisque l'anarchie n'est pas possible. "عن نافع، عن أبي سلمة، عن أبي هريرة، أن رسول الله صلى الله عليه…

Quelle est la différence entre "faire une action donnée" : "a) avec l'objectif de Ta'abbud" / "b) avec l'objectif de Maslaha Shar'iyya" / "c) par 'Âdah Shakhsiyya, habitude ou goût personnels" ? - ما الفرق بين مباشرة العمل بقصد التعبّد، وبقصد المصلحة، وبقصد العادة ؟ - Par ailleurs : Lorsqu'on accomplit une action purement autorisée (Mubâh), peut-on avoir l'intention que cela rapproche de Dieu ?

Il existe d'une part des actions qu'il est explicitement requis de faire (matlûb ul-fi'l). Mais il existe aussi, d'autre part, des actions qui relèvent de la simple autorisation (ibâha). – Quand on dit qu'une action est requise (matlûb) dans les…

Quand c'est par rapport à un contexte précis que la Mafsada de l'action domine sa Maslaha (الفرق بين النسخ والنسء - فقه اختلافات الأحوال التي تعيشها كل جالية مسلمة)

Il existe un lien entre la règle (hukm) qui est communiquée explicitement dans les textes des sources à propos d'un acte, et la présence de maslaha (ou : "salâh") et/ou de mafsada (ou : "fassâd") dans cet acte. Nous en avions…

Quand Dhu-l-Khuwayssira et Abdullâh ibn Ubayy dirent une claire parole de kufr akbar, mais que le Prophète (sur lui soit la paix) choisit de ne rien entreprendre contre eux

(La lecture de cet article sera précédée de celle de l'article : Ai-je connaissance d'un avis différent à propos de la sanction pour apostasie ?.) Al-Bukhârî et Muslim ont rapporté le récit dit de Dhu-l-Khuwayssira, cet homme qui vint dire…

Quand le Prophète (sur lui soit la paix) choisit de ne rien réformer de l'édifice de la Kaaba parce que les Mecquois nouvellement convertis ne l'auraient pas compris

"عن عائشة رضي الله عنها قالت: سألت النبي صلى الله عليه وسلم عن الجدر أمن البيت هو؟ قال: نعم. قلت: فما لهم لم يدخلوه في البيت؟ قال: إن قومك قصرت بهم النفقة. قلت: فما شأن بابه مرتفعا؟ قال: فعل ذلك…