La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ)’

Le musulman qui, par ignorance, a adopté une croyance erronée ou pratiqué une action cultuelle innovée, et est mort sans se repentir de cela (puisqu'il le croyait juste), se peut-il qu'il soit puni pour cela par Dieu dans l'au-delà, ou cela lui sera-t-il systématiquement pardonné par Dieu ? (II - 1/3)

Article classé dans la catégorie: - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), E- Orthodoxie, Hétérodoxie, I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ)

Nous parlons ici du musulman lambda (de connaissances basiques), qui a appris de ses pères et/ou de ses maîtres une croyance qui est erronée ('aqîda khata' qat'î), ou qui a appris d'eux une pratique qui est innovée (bid'a 'amaliyya), ou qui a appris d'eux une règle erronée (hukm khata' qat'î), et qui meurt ainsi...
Combien de [...]

Lire la suite»


Et la sanction temporelle ('uqûba shar'iyya dunyawiyya), est-elle applicable à ce musulman ignorant ? (II - 2/3)

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), V- Plus de compréhension, X- La cité, Y- Engagement

1) Le musulman qui n'aura pas manqué à rechercher la vérité mais aura, par ignorance de celle-ci, entretenu des croyances fausses ou fait des actions interdites, bénéficiera du pardon de Dieu dans l'au-delà (في الآخرة) pour ces croyances et actions fausses.
A ce sujet, lire le précédent article.
-
2) Mais qu'en est-il des règles dînî dont [...]

Lire la suite»


Pour résorber une innovation (ou autre munkar) qui est commise, vaut-il mieux la dénoncer, ou gagner les coeurs de ceux qui la commettent ? (II - 3/3)

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), Y- Engagement

1.
Par rapport à un point donné, pratiquer ce qui y est ma'rûf (bien) / mashrû' (institué), cela implique aussi s'abstenir, par rapport à ce même point donné, de pratiquer ce qui y est munkar (mal) / bid'a (innové). Ainsi, si on mange avec la main droite, automatiquement on ne mange pas avec sa main [...]

Lire la suite»


Le hadîth parlant de l'homme qui avait demandé à ses fils de brûler son corps après sa mort

Article classé dans la catégorie: G- Ce que le fondement même de la foi implique, I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), d - Commentaire de quelques propos du Prophète (شرح أحاديث)

"عن أبي سعيد، عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه ذكر "رجلا فيمن سلف - أو فيمن كان قبلكم، قال: كلمة: يعني - أعطاه الله مالا وولدا. فلما حضرت الوفاة، قال لبنيه: أي أب كنت لكم؟ قالوا: خير أب. قال: فإنه لم يبتئر - أو لم يبتئز - عند الله خيرا، وإن يقدر الله عليه [...]

Lire la suite»


"Je m'étais renseigné, on m'avait dit que transporter de l'alcool est licite ; puis j'ai su que cela est illicite" (I - 3/3 : ما فَعَلَه بسبب تأويلٍ خطأٍ للنصّ ـ اجتهادٍ أو تقليدٍ)

Article classé dans la catégorie: - Halal wa haram (حلال و حرام), I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), U- Finances et économie

Question :
"Il fut un temps où j'ai obtenu de l'argent en offrant mes services de transporteur à des propriétaires de bars : je transportais essentiellement pour eux de l'alcool. Je m'étais renseigné auprès de quelqu'un que j'estimais compétent, et il m'avait dit que cela est licite du moment que moi-même je ne buvais pas de [...]

Lire la suite»


"J'ignorais totalement que les transactions à intérêt sont illicites. Que faire de l'argent ?" (I - 2/3 : ما فَعَلَه بسبب عدَم بلوغ الحكم أصْلًا)

Article classé dans la catégorie: - Halal wa haram (حلال و حرام), I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), U- Finances et économie

Question :
Avant j'avais une vie de musulman pas respectueux des principes de la religion. Ensuite, à partir de 2005, je me suis repenti.
J'ai donc fait au cours de ma vie une accumulation de fautes. Fautes pas au sens où j'ai volé quelqu'un (car je n'ai volé personne), mais au sens où j'ai gagné de l'argent [...]

Lire la suite»


"Auparavant pas musulman, j'étais vendeur d'alcool. Dois-je aujourd'hui me défaire des biens ainsi acquis ?" (I - 1/3 : ما فَعَلَه قبْلَ إسلامه)

Article classé dans la catégorie: - Halal wa haram (حلال و حرام), B- Généralités au sujet de l'islam, I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), U- Finances et économie

Question :
Je n'étais auparavant pas musulman, et je gagnais ma vie comme vendeur d'alcool. Par la Grâce de Dieu je me suis ensuite reconverti à l'islam. Or j'ai appris que l'argent obtenu par la vente d'alcool n'est pas halal. J'ai, depuis, changé de métier. Mais aujourd'hui je me pose la question de savoir si je dois maintenant [...]

Lire la suite»


Le musulman qui tient un propos de kufr akbar, sera-t-il systématiquement considéré "kâfir" et qualifié de tel ? – La Iqâmat ul-hujja : dans quels cas ? combien de temps doit durer l'explication ?

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ)

Substance de deux objections :
La première : "D'après ce que tu as écrit dans un article, "Dâr ul-islâm" signifie, selon une des deux définitions données par Ibn Taymiyya, "le pays qui est peuplé (majoritairement) de musulmans". Et alors tu as compté les pays dits "musulmans" d'aujourd'hui comme étant des Dâr ul-islâm parce qu’ils sont peuplés [...]

Lire la suite»


Qu'adviendra-t-il dans l'au-delà de ceux auxquels le message divin le plus récent n'est pas parvenu

Article classé dans la catégorie: I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), a - Généralités, a - Généralités concernant la foi et la raison

Question :
Bonjour.
Je me suis converti à l'islam suite à des recherches personnelles. Ma question porte sur ceux de mes ancêtres qui n'avaient pas eu, comme nous l'avons aujourd'hui, la possibilité de découvrir d'autres façons de percevoir les choses, et qui invoquaient donc non seulement Dieu mais aussi d'autres que Lui, parce qu'ils pensaient sincèrement que [...]

Lire la suite»


Le caractère "bon" ou "mauvais" d'une action humaine : précédait-il ce que la Révélation est venue "révéler" au sujet de cette action ? ou bien fait-il suite à la venue de la Révélation ?

Article classé dans la catégorie: - Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة), - Raisonnement, Analogie (تعليل و قياس), I- Celui à qui la vérité n'était pas parvenue, ou qui avait mal compris (الجهل و التأويل الخطأ), c - Normes et raison

Les caractères de "bien" et de "mal" sont-ils inhérents aux actes eux-mêmes – la révélation ne venant alors que confirmer ce que la raison savait déjà, ou pouvait savoir elle-même au sujet de ces actes ?
Ou bien ces caractères font-ils suite à ce que la révélation vient dire de ces actes – les perceptions de [...]

Lire la suite»