La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘- Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة)’

Différentes catégories par rapport à la plus ou moins grande subtilité dans la prise en considération de la Maslaha / Mafsada que le Réel présente face à la mise en pratique de l'Action requise - "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 3/3

Article classé dans la catégorie: - ii - Maslaha et Mafsada

Dans les 2 articles précédents, nous avons abordé la question de l'Istislâh : tenir compte de la Maslaha / Mafsada avant de mettre en pratique certaines actions, eu égard à la concurrence que le Réel présente devant nous :
--- Lorsque, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), le [...]

Lire la suite»


فقه المآلات : Le musulman a devant lui la possibilité de pratiquer telle Action de Bien. Cependant, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), la pratique de cette Action de Bien est susceptible d'entraîner (في المآل) un Problème (Mafsada). Que devra alors faire ce musulman : pratiquer l'Action, sans autre considération ? ou bien considérer la nature et le degré de cette Mafsada, ainsi que la probabilité de son entraînement ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 2/3

Article classé dans la catégorie: - Ta'âwun (التعاون) ; Muqaddima (المقدمة) ; Dharî'a (الذريعة) ; Hîla (الحيلة), - ii - Maslaha et Mafsada

----- Dans les cas cités dans le premier article sur le sujet, il y avait évaluation entre l'avantage (Maslaha) et l'inconvénient (Mafsada) que présente chacun de deux actes qui s'opposent, et qui sont distincts et tous deux présents à l'instant T : il s'agissait de procéder à cette évaluation pour choisir auquel des deux avoir [...]

Lire la suite»


Lorsque, par rapport à la situation dans laquelle il se trouve dans le Réel (الواقع), le musulman a devant lui 2 actions en concurrence : il ne pourra pratiquer qu'une seule des 2 et devra délaisser l'autre. Comment devra-t-il faire pour évaluer l'importance de chacune de ces 2 actions, puis choisir ? "التعارض بين العملين، والموازنة بينهما، والترجيح ؛ الاستصلاح" - Partie 1/3

Article classé dans la catégorie: - ii - Maslaha et Mafsada, b - Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait-il des Ijtihâds ?

I) Le Coran et la Sunna orientent déjà notre raison à propos de qu'est-ce qui prédomine de Maslaha et de Mafsada au sein des actions humaines ('amal) liées aux différents objets ('ayn) :
Ainsi, Dieu a dit explicitement de l'alcool qu'il contient "des bienfaits pour les humains" et "une grande nocivité", mais "sa nocivité est [...]

Lire la suite»


Qu'est-ce que le détenteur de l'autorité a-t-il prérogative à ordonner et à interdire ? Peut-il ordonner à ceux sur qui il a autorité de faire ce que Dieu n'a, Lui, pas décrété obligatoire ? et leur interdire de faire ce que Dieu, Lui, n'a pas décrété "interdit" ?

Article classé dans la catégorie: - ii - Maslaha et Mafsada, X- La cité

I) De la nécessité d'une autorité :
Les humains ne peuvent vivre qu'en groupe. Or tout groupe a besoin d'une autorité, puisque l'anarchie n'est pas possible.
"عن نافع، عن أبي سلمة، عن أبي هريرة، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: "إذا كان ثلاثة في سفر فليؤمروا أحدهم." قال نافع: فقلنا لأبي سلمة: فأنت أميرنا" [...]

Lire la suite»


L'homme ne doit pas imiter la femme dans son apparence, et vice-versa. Oui, mais dans quoi ? qu'est-ce qui est concerné ?

Article classé dans la catégorie: - i - Règles générales / Règles détaillées (أحكام كُلّيّة / أحكام تفصيلية), d - Tenue vestimentaire de la femme

Le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a édicté une règle générale : il a interdit aux hommes d'imiter les femmes, et aux femmes d'imiter les hommes. Les termes exacts du hadîth sont comme suit : "عن ابن عباس رضي الله عنهما قال: لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم المتشبهين من الرجال [...]

Lire la suite»


Est-ce contraire à la Sunna que de s'acquitter de la Zakât ul-fitr (ou Sadaqat ul-fitr) en donnant au pauvre non pas une mesure de l'une des denrées que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a mentionnées, mais la valeur de celle-ci en monnaie ?

Article classé dans la catégorie: - Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة), - Raisonnement, Analogie (تعليل وقياس), a.b - Différentes catégories de "Sunnas" (سُنَّة تعبُّدِيّة ؛ سُنَّة مَصلحِيّة ؛ سُنَّة عادِيّة), c - Les Normes religieuses et la Raison humaine

Question :
Chaque année pendant le ramadan j'entends des frères dire que s'acquitter de la zakât ul-fitr en monnaie, selon l'avis de Abû Hanîfa, cela n'est pas valable, car contraire à la Sunna du Prophète (sallallâhu 'alayhi wa sallama) ?
Chaque année il y a ce débat chez nous.
L'avis de Abû Hanîfa qui autorise [...]

Lire la suite»


Les règles (أحكام) qui orientent la vie du croyant sont de plusieurs niveaux

Article classé dans la catégorie: - i - Règles générales / Règles détaillées (أحكام كُلّيّة / أحكام تفصيلية)

Les règles (ahkâm) qui sont extraites des textes des sources sont de plusieurs niveaux, qu'il est important d'arriver à distinguer l'un de l'autre.
– Niveau 5) Il existe des règles (ahkâm) qui concernent les éléments (ajzâ') composant une action donnée ('amal). Ces règles, nous les appellerons ici "de niveau extrêmement détaillé" (tafsîlî li-l-ghâya).
Un premier exemple : [...]

Lire la suite»


Pratiquer le Dîn et agir pour le Dîn

Article classé dans la catégorie: - Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة), Y- Engagement, b - Quelques termes et formules récurrents

Dans notre article exposant les objectifs supérieurs des enseignements de l'islam (Maqâssid ush-sharî'a), nous avons distingué ce qui suit comme étant deux objectifs (Maqsad, pluriel : Maqâssid) distincts :
– "la pratique personnelle du dîn", c'est-à-dire ce qui fait la relation personnelle de l'individu avec Dieu : nous l'avons désigné "Maqsad 1". Le "dîn", c'est la Voie qui [...]

Lire la suite»


Lorsque Abu-d-Dardâ' écrivit à Salmân : "Viens dans la terre sanctifiée [Shâm] !"... Salmân lui répondit alors : "Une terre ne sanctifie personne. Ce n'est que l'action de l'homme qui le sanctifie" (Mâlik)

Article classé dans la catégorie: - Objectifs supérieurs de la Sharî'a (مقاصد الشريعة), Différentes tendances interprétatives : أهل الظاهر وأهل الحديث وأهل الرأي, X- La cité, g.b - La bénédiction (البركة والتبرُّك)

"عن يحيى بن سعيد أن أبا الدرداء كتب إلى سلمان الفارسى أن: هَلُمَّ إلى الأرض المُقَدَّسة. فكتب إليه سلمان: إنَّ الأرض لا تُقَدِّسُ أحدا، وإنما يُقَدِّسُ الإنسانَ عملُه" :
Abu-d-Dardâ' [résidant alors à Shâm], écrivit à Salmân "le persan" [lequel se trouvait alors en Irak] : "Viens dans la terre sanctifiée ("muqaddassa") [= Shâm] !".
Salmân [...]

Lire la suite»


Les règles détaillées (أحكام تفصيلِيّة) qui "sautent immédiatement aux yeux" sont en fait le prolongement et le parachèvement de règles de base, plus générales (أحكام كُلِّيَّة) - par ash-Shâtibî (I)

Article classé dans la catégorie: - i - Règles générales / Règles détaillées (أحكام كُلّيّة / أحكام تفصيلية), 3- De la pédagogie en islam, pour sa propre progression et pour l'enseignement aux autres, c - Les Normes religieuses et la Raison humaine

Commentant le qualificatif "rabbânî", al-Bukhârî écrit : "ويقال: الرباني الذي يربي الناس بصغار العلم قبل كباره" : "On dit que le Rabbânî, c'est celui qui éduque les gens par les petites choses du 'ilm avant les grandes" (cité par al-Bukhârî ta'lîqan, kitâb ul-'ilm, bâb n° 10). D'après l'une des interprétations, il s'agit de "والمراد بصغار [...]

Lire la suite»