La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité
Bienvenue sur ce site

Bienvenue à tous et à toutes.
Et bonne visite...
-
Anas Ahmed Lala
Ile de la Réunion
Télécharger l'article au format PDF

{Suite»}


Les derniers articles

Quand Ibn Taymiyya se faisait emprisonner seulement pour avoir dit que Dieu est réellement Etabli sur Son Trône et qu'Il parle par une Voix

Ramadan de l'an 705 (a. h.) :  Ibn Taymiyya est convoqué au Caire sur ordre du Sultan (Roi) Mamelouk, Muhammad ibn Qalâwûn, celui-ci ayant été poussé à cela par Ibn Makhlûf, juge des juges dans la capitale égyptienne.
Là, fin Ramadan de l'an 705, Ibn Taymiyya comparaît devant ce juge qui lui reproche qu'il affirme [...]

Peut-on, à une personne, donner comme Fatwa que l'action est Autorisée, et à une autre que la même Action est Interdite ? - Distinguer les cas de réel Double Discours, et les cas des Différences de Réponses dues à des Différences de Situations

Peut-on, à une personne, donner comme fatwa que l'action est autorisée, et à une autre que la même action est interdite ?
La règle première est que cela n'est pas possible.
Sauf là où, d'après les textes eux-mêmes, la réponse à donner dépend de la situation de la personne.
En fait cette question nous amène à distinguer 3 [...]

Peut-on suivre une école juridique de référence (Madh'hab), et adopter l'avis d'une autre école (Madh'hab) sur quelques questions précises, par égard pour le Contexte : par Maslaha ?

Adhérer à une école juridique, cela est source de nombreux bienfaits.
Shâh Waliyyullâh l'a écrit : "ومما يناسب هذا المقام التنبيه على مسائل ضلت في بواديها الأفهام وزلت الأقدام وطغت الأقلام. منها أن هذه المذاهب الأربعة المدونة المحررة قد اجتمعت الأمة - أو من يعتد به منها - على جواز تقليدها إلى يومنا هذا. [...]

Le Consensus (Ijmâ' : الإجماع) : à quoi sert-il donc ? qu'est-ce vraiment ? et comment fonctionne-t-il ? Est-ce que le fait pour un musulman d'émettre un avis qui contredit le Ijmâ' constitue-t-il toujours un avis de Kufr ? - (2/2)

I) Le Consensus :
Le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue) a dit : "عن ابن عمر أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: " إن الله لا يجمع أمتي - أو قال: أمة محمد صلى الله عليه وسلم - على ضلالة" : "Dieu ne rassemblera jamais ma Umma sur une dhalâla" (at-Tirmidhî, 2167). [...]

Lire les Ecritures (= Coran et Sunna), mais prendre également connaissance de la Tradition d'interprétation (= Ijtihad des Mujtahidûn) - De l'importance de ne pas contredire le Consensus (الإجماع) des Mujtahidûn - (1/2)

Nos sources sont le Coran et la Sunna. C'est-à-dire que nous faisons le tahkîm du Coran et de la Sunna.
Mais, en sus de nous référer aux Textes de ces deux sources, il nous faut également vérifier la compréhension que nous pouvons avoir d'eux. Et cela se fait par le [...]

Ibn Taymiyya et Ibn ul-Qayyim ont seulement relaté que d'après leurs recherches, un second avis existerait selon lequel le Paradis n'aura pas de fin mais la Géhenne en aurait une (لم يجزم ابن تيمية وابن القيم بأن النار سوف تفنى؛ إنما ذكرا رأيًا منسوبًا إلى بعض السلف قد يؤيد كون الجنة تبقى والنار سوف تفنى)

Question - Objection :
"Comment peux-tu citer des avis de Ibn Taymiyya et de Ibn ul-Qayyim, alors que ces deux pseudo-savants ont contredit le consensus des vrais savants, entre autres sur la question de l'éternité de l'enfer ?

Ces deux-là ont dit que l'enfer aura une fin !"
-
Réponse :
Avant tout, il faut rappeler ici les 4 [...]

Le Jour du Jugement, il sera dit à Adam : "Extrais (de ta descendance) le groupe destiné au Feu" - "Sur 1000 humains : 999 pour la Géhenne." Ces gens condamnés à la Géhenne seront constitués ainsi : "1000 d'entre les Gog et Magog, et 1 d'entre les Croyants"

Voici ce qui ressort de certaines des interprétations possibles de versets du Coran et de paroles de la Sunna :

– A la faveur du Jugement Dernier, sur une moyenne de 1000 personnes :
- 1 sera admise directement au Paradis,
- et 999 seront promises à la Géhenne (soit perpétuelle, soit temporaire).
Ensuite, sur la moyenne de 999 [...]

Entre Sanction divine (en 5 lieux) et Pardon divin (accordé par 6 voies)

I) Introduction : Pardon et Châtiment de Dieu :
– "وَالَّذِينَ لَا يَدْعُونَ مَعَ اللَّهِ إِلَهًا آخَرَ وَلَا يَقْتُلُونَ النَّفْسَ الَّتِي حَرَّمَ اللَّهُ إِلَّا بِالْحَقِّ وَلَا يَزْنُونَ وَمَن يَفْعَلْ ذَلِكَ يَلْقَ أَثَامًا {25/68} يُضَاعَفْ لَهُ الْعَذَابُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ وَيَخْلُدْ فِيهِ مُهَانًا {25/69} إِلَّا مَن تَابَ وَآمَنَ وَعَمِلَ عَمَلًا صَالِحًا فَأُوْلَئِكَ يُبَدِّلُ اللَّهُ سَيِّئَاتِهِمْ حَسَنَاتٍ وَكَانَ [...]

Quand il y a 2 façons de concilier une règle générale et un hadîth particulier - Sur une question donnée, il existe un hadîth authentique ; cependant, ce hadîth peut parfois être compris selon un sens différent du seul sens littéral (ظاهر)

I) Les 2 principes suivants sont bien connus :
–  1) "Le particulier (khâss) a priorité sur le général ('âmm) : priorité dans le sens où il nuance ce général, en induisant une exception (takhsîs, taqyîd) à l'intérieur de ce que ce général induit."
– 2) "Aucun Mujtahid ne contredit volontairement le propos du Prophète (que [...]

Les degrés de certitude relatifs à un propos donné, ou à un événement donné : il y a la certitude (اليقين), la présomption (الظنّ), le doute (الشكّ)...

- Il y a la certitude (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est assurément Y".
- Il y la présomption (dans l'esprit de l'homme) du propos : "X est probablement Y".
- Il y a le doute : que "X est Y" ou que "X n'est pas Y", cela est à 50%/50% d'égales probabilités.
- Il [...]