La maison de l'islam

Comprendre l'islam... dans son authenticité, avec contemporanéité

Articles de la Catégorie ‘1- Connaissez-vous Dieu ? (الله ربنا تبارك و تعالى)’

L'action qu'une créature a faite, cette action peut-elle être attribuée à Dieu : "C'est Dieu qui a fait ainsi", au motif que rien ne se fait sans la Volonté Créatrice (Irâda Takwîniyya) de Dieu ?

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر)

I) L'action qu'un Ange a faite, peut-on l'attribuer à Dieu ?
Le principe premier est : Non.
L'ange est l'ange et Dieu est Dieu.
L'action de l'ange est une créature de Dieu, mais elle n'est pas l'action de Dieu. Le principe premier est donc que l'action d'un Ange n'est pas attribuée à Dieu.
Ainsi, les propos que les [...]

Lire la suite»


C'est Dieu qui crée et décide toute chose, mais par respect pour Lui, nous créatures n'exprimons pas tel quel qu'Il a créé et/ou voulu le malheur qui nous atteint, ni le mal moral que nous commettons (4/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق)

Dans le Coran et la Sunna, le terme "خير" (Khayr) désigne parfois le "bienfait", et le terme "شرّ" (Sharr) : le malheur ; mais d'autres fois le premier mot désigne le bien moral, et le second le mal moral.
De même, dans le Coran les termes "حَسَنَة" (Hassana) et son antonyme [...]

Lire la suite»


Le mal moral qui se produit sur Terre, est-ce Dieu qui a voulu qu'il se produise ? – La différence entre "إرادة تكوينية" : "Volonté divine existentielle", et "إرادة تشريعية" : "Volonté divine normative" (3/4)

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Sur Terre c'est parfois le Mal qui domine : Shirk Akbar ; Kufr Akbar ; massacres ; viols ; malhonnêteté ; adultère ; etc.
Peut-on dire que "c'est Dieu qui en a voulu ainsi" ?
Ou bien doit-on dire que ce Mal se fait forcément "contre la Volonté de Dieu" ?
En fait il faut distinguer deux types [...]

Lire la suite»


Les actions de l'homme, est-ce Dieu, ou bien l'homme, qui les crée ? – La différence entre "خَلْقُ العَمَل", ou : "تكْوِينُ العَمَل" ("créer une action") et "رِضَى العَمَل", ou : "حُبّ العمل" ("aimer /agréer cette action pour l'homme") (2/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق), b.b - Au sujet de l'homme (الإنسان)

Dans tout ce qui touche l'homme sur Terre, il en est qu'il sait être des "bienfaits" (être en vie, être en bonne santé, avoir de quoi satisfaire ses besoins essentiels, etc.), et d'autres qu'il sait être des "torts" (tomber malade, souffrir de la faim, être en dispute permanente, mourir, [...]

Lire la suite»


Dieu a créé les choses concrètes et les êtres spirituels (anges), mais aussi les actions humaines, et même les concepts abstraits (1/4)

Article classé dans la catégorie: 1.4 - Les Décisions de Dieu - Ce que Dieu a prédestiné (القدر), b - Au sujet de la création (الخلق)

Il existe :
– A) La chose concrète, l'essence (al-'ayn) :
Il s'agit de ce qui se tient par lui-même dans la réalité de ce monde.
Comme un objet matériel, par exemple : "la Terre" ; "un livre" ; "un animal" ; "un homme".
– B) L'accident (al-'aradh) :
Il s'agit en fait de la qualité d'une chose [...]

Lire la suite»


Les hadîths de type "akhbâru âhâd" peuvent-ils être la source d'une croyance de type Sifat ullâh ?

Article classé dans la catégorie: 1.2 - Qualifications de Dieu (أوصاف الله), c - Principes quant à l'authentification de ce qui est attribué au Prophète (أصول الحديث)

Découvrir tout d'abord ce que signifie un hadîth de type "khabaru wâhidin" en lisant notre article.
Dans un article précédent, nous avions évoqué cette question ("Un hadîth de type khabaru wâhidin peut-il être la source de croyances aussi ?") par rapport aux croyances en général. Lire cet article précédent.
Dans le présent article nous allons aborder cette [...]

Lire la suite»


Pourquoi le fait de faire "Tafwîdh ul-ma'nâ" des termes (lafz) parlant de "Sifât ullâh" telles que "يدَيَّ" et "اسْتَوَى", cela ne constitue pas une posture de dhalâl mais seulement une khata' ijtihâdî qat'î ?

Article classé dans la catégorie: - Appréhender un texte au sens propre / au sens figuré (حمل اللفظ على معناه الظاهر/ تأويل اللفظ), - Divergence d'interprétations (التنازع/ الاختلاف), 1.2 - Qualifications de Dieu (أوصاف الله), E- Orthodoxie, Hétérodoxie, V- Plus de compréhension

Dans le Coran et la Sunna figurent des termes tels que "Yadâhu", "Waj'hu rabbika", "Thumma-s'tawâ 'ala-l-'arsh", etc.
Doit-on :
- appréhender ces termes en leur sens premier ?
- ou bien en faire une ta'wîl et en comprendre un sens figuré ?
- ou bien dire qu'on ne sait rien du tout du sens que ces termes ont ?
Ce [...]

Lire la suite»


Est-il vraiment inutile de rappeler à des musulmans le Tawhîd ullâh fi-r-rubûbiyya ?

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), V- Plus de compréhension

– On trouve l'affirmation suivante chez certains critiques du mouvement Tablîgh :
"Les gens du Tablîgh rappellent toujours le tawhîd ullâh fi-r-rubûbiyya : "C'est Allah qui fait pleuvoir, c'est Allah qui donne la nourriture, etc."

Or, le tawhîd ur-rubûbiyya, même les Quraysh polythéistes le possédaient, puisqu'Allah dit d'eux : "وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّن نَّزَّلَ مِنَ السَّمَاء [...]

Lire la suite»


Voici différents "recouvrements" du terme "'Ibâda" ("adorer"), dans la formule : "عبادة الله" ("faire la 'Ibâda d'Allâh", "adorer Dieu")

Article classé dans la catégorie: - 2.2.2 - Actions de spiritualité (عبادات), 1.1 - Généralités au sujet de Dieu, 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية), L- Questions liées au culte (مسائل متعلقة بالعبادات), b - Quelques termes et formules récurrents

(Cet article constitue un récapitulatif de ce qui a été démontré de façon détaillée et argumentée dans un article précédent : Le concept du "culte de Dieu" (عبادة الله) en islam.)
Quand on dit qu'il s'agit de faire "عبادة الله", de "faire la 'Ibâda d'Allah", d'adorer Dieu, que signifie "adorer Dieu" ?
Le sens de ce terme [...]

Lire la suite»


Comment différencier la Simple Eloge (الثناء), de l'Eloge constituant une divinisation (الثناء الذي هو تأليه) ? Et comment distinguer la Simple Demande (المسألة), de la Demande constituant une Divinisation (المسألة التي هي تأليه) ?

Article classé dans la catégorie: 1.5 - Reconnaître Dieu comme divinité (تأليه الله), et ne diviniser rien d'autre que Lui (توحيد الله في الألوهية)

1) A propos de l'éloge (Thanâ', الثناء) :
Faire les éloges d'un être autre que Dieu, cela n'est pas systématiquement le diviniser.
Il est même des éloges qui sont telles que, non seulement les faire n'est pas du shirk akbar, mais le faire n'est même pas une kabîra non-kufr, ni une saghîra, ni même déconseillé (tanzîhan) [...]

Lire la suite»